Flashback, 31 mai 2021 – Me. André Michel: « Le Gouvernement bloque l’enquête sur l’assassinat du Bâtonnier Dorval », puis, « le procès Petrocaribe impossible avec Jovenel Moise au pouvoir »

0
1856

Me. André Michel: « le Procès PETROCARIBE que nous avons initié le 30 Janvier 2018 est impossible avec Jovenel Moise au Pouvoir« . 

Martine Moise dont le nom est cité plus de 3 fois dans le texte publié par Me. André Michel, est, selon lui, « jusqu’ici considérée comme le Suspect numéro 1 » dans l’assassinat du bâtonnier Dorval.                                                                 

Lundi 31 mai 2021 ((rezonodwes.com))–

En ma qualité de Citoyen et d’Avocat régulièrement inscrit au Barreau de Port-au-Prince, Je dénonce le Comportement du Palais National et du Gouvernement qui, en utilisant le Parquet de Port-au-Prince, continuent de faire obstacle à l’aboutissement de l’enquête sur l’assassinat de notre éminent Bâtonnier, le Professeur Monferrier Dorval.

Comme tout le monde le sait, Maître Rénord Réjis, est le juge d’instruction désigné par le Doyen Bernard St Vil pour conduire l’enquête criminelle relative à l’assassinat du Batonnier Dorval.                                                                           

Le Juge d’instruction désigné, après avoir analysé les faits et les circonstances troublantes de l’assassinat du Bâtonnier Dorval, a décidé de convoquer en son Cabinet un ensemble de personnalités politiques, dont  Guichard Doré et Martine Moise, la femme de Jovenel Moise, jusqu’ici considérée comme le Suspect numéro 1, dans le Cadre de cet assassinat Crapuleux.                                                                                                             

Le Code d’instruction criminelle est clair : les ordonnances du Juge d’instruction doivent être exécutées par le Commissaire du Gouvernement. Il appartient normalement au Commissaire du Gouvernement de faire signifier aux personnes concernées (Martine Moise, Guichard Doré, et consorts) les convocations du Juge d’instruction Rénord Réjis pour qu’elles puissent se présenter par devant le Juge.                                                                                                     

Mes chers compatriotes, J’ai été étonné d’apprendre que le Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince a refusé de signifier les ordonnances du Juge d’instruction aux personnes concernées (Guichard Doré, Martine Moise, le suspect numéro 1, et consorts). Les ordonnances du Juge d’instruction n’ont pas été exécutées. Ce n’est pas possible!! Ce n’est pas Normal.                                                                       

Pourquoi Mme Martine Moise, le suspect Numéro 1 dans l’assassinat du Batonnier Dorval, a peur de Comparaître par devant le Juge d’instruction ?? Pourquoi le Palais National, le Gouvernement de Facto et le Ministre de la Justice de Facto, utilisent le parquet de Port-au-Prince pour continuer de faire obstacle à l’aboutissement du Dossier de l’assassinat du Batonnier Dorval ??                                                                                 

Ces comportements confirment le Caractère Politique de l’assassinat du Bâtonnier Dorval.                                                               

Le Monseigneur Pierre André Dumas, célébrant principal des funérailles symboliques organisées par le Barreau de Port-au-Prince pour saluer la mémoire du Batonnier, dans son homélie de circonstance, à l’église St Pierre, disait et répétait : s’il n’y a pas de Justice pour Dorval, il n’y en aura pour Personne. C’est une vérité.                                             

Il y a une autre vérité. Il n’y aura jamais de Justice Pour le Batonnier Dorval tant que ses assassins sont au Pouvoir. Tout comme, le Procès PETROCARIBE que nous avons initié le 30 Janvier 2018 est impossible avec Jovenel Moise au Pouvoir.                                                                                                                 

Personne n’est dupe ! Maintenant, nous pouvons comprendre très bien pourquoi Jovenel Moise et PHTK veulent imposer au Pays une nouvelle Constitution pour garantir aux Criminels et corrompus du Régime l’immunité permanente et éternelle pour les crimes qu’ils ont commis pendant les 10 dernières!                                               

Cela ne passera pas !                                                                           

André Michel
Avocat
Défenseur indépendant des Droits Humains.

texte original du 31 mai 2021 : »Le Gouvernement continue de bloquer l’enquête sur l’assassinat du Bâtonnier Dorval », s’insurge Me Michel André | Rezo Nòdwès (rezonodwes.com)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.