Trafic illégal d’armes : Dimitri Hérard était déjà dans le collimateur de FBI

0
7840

Dimitri Hérard et Léon Charles ont participé au faux coup d’état du 7 février 2021 à l’issue duquel, environ une vingtaine de personnes, faussement accusées, ont séjourné plusieurs semaines en prison sans présenter des excuses publiques.

Dimanche 18 juillet 2021 ((rezonodwes.com))–L’ancien maire de la ville des Cayes et fervent supporteur du régime des « bandi legal » qui a attendu la disparition brutale et subite de Jovenel Moise, a fait récemment des révélations surprenantes concernant Dimitri Hérard et une présumée acquisition de plus de 250 fusils d’assaut sans passer par le service de manutention de la PNH.

« Jovenel Moise a autorisé l’achat de 60 fusils d’assaut« , a révélé Gabriel Fortuné, sans toutefois préciser la date de cette commande. Il a poursuivi en indiquant que Dimitri Hérard, au lieu d’en acheter les 60 armes autorisées, en a commandées 260. Où sont donc passés les 200 autres fusils, s’est demandé maintenant l’ancien parlementaire. »Ces armes auraient-elles servi à assassiner le président? »

Par ailleurs, le journal El Tiempo a appris que le FBI enquêtait déjà sur Dimitri Hérard, chef de la sécurité du palais présidentiel, désormais arrêté pour l’assassinat, pour trafic illégal d’armes.

Les fusils trouvés dans la maison de Reynaldo Corvington, propriétaire d’une société de sécurité, et de Gilbert Dragon, sont également en cours de traçabilité par l’agence fédérale américaine. Corvington, propriétaire d’une société de sécurité, avait dissimulé 8 fusils (3 automatiques), une carabine M1, un fusil AR-15 et 9 pistolets.

Et Dragon – qui aurait été chargé de louer les voitures utilisées pour le raid et de coordonner les rencontres avec les mercenaires – s’est vu confisquer un fusil AR-15, deux pistolets de 9 mm et plusieurs cartouches de 12 mm.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.