La PNH disperse violement des militants lors d’un sit-in pacifique devant l’Ambassade américaine

0
1375

Au-delà des bavures policières à Port-au-Prince et ailleurs, les agents de l’ordre sont également instruits pour museler la parole et réprimer des militants qui dénoncent l’ingérence étrangère. Le comportement des agents du CIMO devant l’ambassade américaine, mercredi 12 mai, révèle d’une institution policière qui obéit servilement aux forces réactionnaires, réagit Josué Mérilien.

Jeudi 13 mai 2021 ((rezonodwes.com))– Les initiatives d’attroupement ont été maintes fois mises à l’épreuve par les agents du Corps d’intervention et de maintien d’ordre (CIMO), mobilisés devant l’ambassade américaine à Port-au-Prince.

Les policiers ont fait usage abusif de gaz lacrymogène, réprimé violemment la foule, rapporte le professeur Josué Mérilien. La détermination renouvelée des leaders du mouvement a été rudement éprouvée par des policiers résolus à mater la mobilisation pour satisfaire le désir de leurs supérieurs, dénonce le syndicaliste.

‘’Quatre tentatives de remobilisation ont été brutalement réprimées par des policiers retranchés devant l’ambassade américaine’’, se désole-t-il.

Le comportement des policiers traduit la volonté du régime de facto de réduire au silence ses adversaires politiques, freiner l’élan de la mobilisation populaire exigeant la souveraineté d’Haïti. Josué Mérilien plaide en faveur d’une politique haïtienne digne, sans ingérence étrangère.

‘’Les États-Unis d’Amérique doivent cesser d’imposer leurs quatre volontés aux dirigeants haïtiens. L’initiative des congresman américains qui salue l’engagement des forces sociales haïtiennes, qui encourage une solution à l’haïtienne est vivement accueillie’’,  a laissé entendre Josué Mérilien.

Au terme de la mobilisation avortée, une situation tendue a contraint usagers et du Boulevard 15 Octobre à emprunter d’autres voies. Des militants remontés contre les policiers ont lancé des pierres en direction des policiers. Des barricades de pneus enflammés, des cailloux ont été également dressés sur la chaussée.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

Photo : Evens Legrand

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.