Selon Susan Rice, « l’administration de Trump est essentiellement raciste »

1
1349

En Haïti, les nouvelles rapportent que l’administration du président Donald Trump, impose un gouvernement qui viole systématiquement les droits humains alors qu’il est ouvertement dénoncé d’actes d’exactions et d’abus contre la population civile, indexé de corruption et accusé de mauvaise gestion des fonds publics.

Samedi 20 juin 2020 ((rezonodwes.com))–L’ancienne conseillère à la sécurité nationale américaine Susan Rice a qualifié l’administration du président Donald Trump de « raciste jusqu’au bout« .

L’actuel gouvernement républicain a un bilan racial « tout simplement honteux« , a indiqué Mme Rice après la démission de la secrétaire d’État aux Affaires Législatives, Mary Elizabeth Taylor, la plus haute responsable afro-américaine de Washington. L’ancienne conseillère de Barack Obama a fait référence aux commentaires et aux positions controversées de M. Trump au cours des trois dernières années et demie de sa présidence.

Elle a rappelé que sur MSNBC en 2017, par exemple, M. Trump avait comparé les manifestants pacifiques de Charlottesville, en Virginie, aux suprémacistes blancs qu’il appelait de « bonnes gens ».

Haïti, pour rappel, était traité de sh*** en janvier 2018 et les actuels dirigeants gardés toujours en place par l’administration républicaine, en dépit de nombreux actes de corruption et d’exactions et d’abus de droits humains dénoncés par des leaders politiques et des membres de la société civile, n’ont jamais réagi suite à cette déclaration jugée « raciste » révélée par le Washington Post et largement commentée en Haïti.

En même temps, Susan Rice fustigeant le comportement des sénateurs qui soutiennent cette administration, a déclaré qu’ils appartiennent à « la poubelle de l’histoire ».

1 COMMENT

  1. Le MAL se trouve des deux cote’s. Dans la quasi-totalite’, les Republicains sont tres Coherents et Solidaires. Lors de la destitution Nan Lib, ils restaient tres Unis envers le president. Au cours des deux semaines de manifs suite a’ l’assassinat de George Floyd, ils n’ont pas pipe’ mot. Les republicains a’ la retraite qui s’exprimaient plus ouvertement. Et attention, il y a des nuances. Nous devons chercher a’ comprendre, est-ce qu’ils sont en desaccord avec le commandant en chef par rapport a’ son style ou sa politique.

    Le camp en face fonctionne toujours ainsi. En possession de tout le Pouvoir ( Majorite tout kote), il n’a jamais agi a’ l’instar des republicains en restant Coherent pour bien livrer la marchandise. En guise d’exemple, lors du vote de « Affadable Care Act, » 39 Democrates avaient fait defection. Par contre, 1 seul republicain avait agi de la meme maniere. Vous voyez l’ecart. Il y a beaucoup d’autres d’exemples.

    Reagan vs Clinton

    Conforme a’ la tradition republicaine, Reagan foure men Pran: Amnistie. La reforme de l’immigration de Clinton a laisse’ de nombreux compatriotes sur le pave’. Podyab.

    Pa bliye sa tou: repibliken Abraham Lincoln fe gen JUNETEENTH. Se domaj tradisyon an pa kontinye… « Still trying to get free. » (USA TODAY, June 19-21, 2020).

    Un pays n’est pas un Depotoir. Mais, il est a’ signaler, le predecesseur du president actuel, a deporte’ plus de nationaux que les administrations Bush et Clinton. Gen Panyol ki rele misye, « deporter in chief. »

    Le tatonnement et des palables inutiles n’ont pas permis a’ plus de 4 millions de personnes de beneficier une forme de DACA. Le journal USA TODAY du weekend, a fait mention de cette categorie de gens.

    En parlant d’Emmet TILL (lynche’ a’ 14 ans, en 1955), jusqu’a present le projet de loi sur le lynchage ne franchit pas la porte du parlement. De 1955 a’ 2020 (65 ans), tous les deux partis ont eu l’occasion de dominer les deux chambres. Parfois l’un n’avait pas besoin de l’autre pour des votes. Sak pase la a…

    Peu importe l’issu final du 3 novembre, l’histoire retiendra, l’actuel occupant de la MB, avait un Bloc Monolithique derriere lui dans les moments difficiles.

    Les afro-americains n’avaient pas la chance des LGBTQ+. Si yo te chans yo, Brionna, Arbery…et Floyd, seraient a’ n’en pas douter au sein de leurs familles.

    Temwen istorik

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.