L’ancien esclave noir Olivier Le Jeune désigné Personnage Historique au Québec

0
2532

Samedi 29 février 2020 ((rezonodwes.com))–  Arrivé à Québec en 1629, lors de la prise de la colonie par les frères Kirke, Olivier Le Jeune est le premier esclave noir connu de l’histoire de la Nouvelle-France à s’établir de manière permanente dans la vallée du Saint-Laurent. La ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, le désigne aujourd’hui comme personnage historique, et son nom est ajouté au Registre du patrimoine culturel afin qu’on se souvienne de son histoire.

La désignation est un pouvoir que possède la ministre de la Culture et des Communications pour rappeler le souvenir de certains personnages, événements et lieux historiques significatifs pour le Québec. Instauré en 2012, lors de l’entrée en vigueur de la nouvelle Loi sur le Patrimoine culturel, ce geste de commémoration vise à entretenir leur place dans la mémoire collective et à favoriser une meilleure connaissance de l’histoire du Québec.

La singularité du personnage historique Olivier Le Jeune tient à ce que la présence des Noirs au Canada demeure très rare jusqu’à la fin du 17e siècle, moment où l’esclavage est déjà bien établi dans les colonies françaises des Antilles. En dépit du souhait des autorités coloniales de faire venir des esclaves noirs pour pallier le manque de main-d’œuvre, aucun navire négrier n’est venu dans la vallée du Saint-Laurent. Les esclaves noirs qu’on retrouve au Canada sous le Régime français proviennent non pas de la traite, mais principalement des colonies anglaises voisines, d’où ils étaient amenés en contrebande ou comme prisonniers de guerre. D’autres ont été ramenés par des marchands canadiens lors de leurs voyages d’affaires en Louisiane et aux Antilles. Dans la vallée du Saint-Laurent, les esclaves sont surtout au service de l’élite urbaine et de quelques marchands fortunés.

La désignation d’Olivier Le Jeune a été proposée par Aly Ndiaye (alias Webster), artiste hip hop, conférencier et représentant de la Table de concertation du Mois de l’histoire des Noirs de Québec. Elle est notamment appuyée par Ndèye Marie Fall et Michael P. Farkas, respectivement présidente et président de la Table de concertation du Mois de l’histoire des Noirs de Québec.

« La désignation comme personnage historique d’Olivier Le Jeune, premier Noir connu et premier Noir établi de manière permanente dans la vallée du Saint-Laurent, met en lumière la présence des Noirs sur le territoire québécois depuis près de quatre siècles. C’est aussi la première fois, depuis que cette marque de reconnaissance existe, qu’une personne noire est désignée personnage historique au Québec. Ce geste nous rappelle un pan plus sombre de notre histoire qu’est l’esclavagisme à l’époque coloniale, et il nous permet de rendre hommage à cet homme pour ne jamais oublier son histoire. Cette reconnaissance nous permet de nous propulser vers l’avenir afin que d’autres personnes noires puissent obtenir un statut historique qui souligne leur contribution à l’histoire du Québec », a déclaré Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications.

Résultat de recherche d'images pour "olivier le jeune"

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.