White House : John Brennan, ex-directeur de la CIA, désormais privé d’accès aux informations secrètes

Donald Trump a résilié l’accès de l’ex-chef de la CIA John Brennan aux informations secrètes, a déclaré mercredi la secrétaire de presse à la Maison-Blanche, indiquant que le président avait pris cette décision afin de l’empêcher de «mettre à profit des informations secrètes pour réaliser des attaques politiques»




Washington DC, mercredi 15 aout 2018 ((rezonodwes.com))–«Cet accès semble surtout inapproprié lorsque des fonctionnaires quittent un poste à responsabilités et cherchent à mettre à profit des informations secrètes pour réaliser des attaques politiques», a indiqué Sarah Sanders, porte-parole de la Maison-Blanche.

Sanders a fait remarquer que le Président avait pris cette décision afin de prévenir toute fuite de données secrètes rappelant que les anciens directeurs de la CIA possédaient l’accès aux informations secrètes afin de pouvoir conseiller leurs successeurs si nécessaire.

D’autres décisions de Trump sont à venir, a anticipé Sara Sanders qui a précisé que Donald Trump envisageait également de résilier l’accès à ces informations de l’ancien directeur du Bureau fédéral d’enquête (FBI) James Comey, son adjoint Andrew McCabe, l’ex-directeur du renseignement américain James Clapper, l’ancien directeur de la CIA Michael Hayden, l’ex-conseillère de Barack Obama à la sécurité nationale Susan Rice, ainsi que l’ex-Procureur général Sally Yates.




Par ailleurs, le sénateur Rand Paul estime que John Brennan pourrait divulguer des informations secrètes en contrepartie d’un avantage financier.

«John Brennan monétise-t-il son accès aux documents secrets? John Brennan ne gagne-t-il pas des millions de dollars en divulguant des secrets aux médias avec ses attaques contre Trump?», a-t-il écrit sur sa page Twitter.

Une pensée sur “White House : John Brennan, ex-directeur de la CIA, désormais privé d’accès aux informations secrètes

  • 16 août 2018 à 6:55
    Permalink

    En ce cas précis, je n’ai rien contre Trump, une vielle bête de la Cia, limitée dans ses privilèges d’ancien faucon, c’est pas mauvais!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.