Violences lors d’un défilé des dominicains à New Jersey

Des dominicains exercent des violences sur des policiers de Paterson à New Jersey lors d’une parade traditionnelle

Paterson, NJ, mercredi 13 septembre 2017 ((rezonodwes.com)).-A Paterson où il y a une forte concentration de la diaspora dominicaine à New Jersey, la presse parle encore de ces graves incidents enregistrés dimanche dernier, lors d’un défilé organisé par cette communauté dominante.




De violents affrontements qui ont eu lieu entre policiers et festivaliers ont fait plusieurs blessés dans les deux camps au point que la parade a démarré trois heures en retard, sur ordre des autorités civiles et policières.

Par la suite, des personnages artistiques, politiques, militants et représentants d’institutions gouvernementales et privées, avaient également pris part au défilé.

Selon le chef de la police de Paterson, Jerry Speziale, les officiers sont blessés lorsqu’un groupe de Dominicains envoya des morceaux de verre depuis les fenêtres du deuxième étage d’une maison située sur la parcours du défilé. Il a expliqué en outre qu »il a dû interrompre les activités pour s’assurer que tous les participants soient en sécurité.

M. Speziale a cependant rejeté les accusations rendant responsable la communauté de Paterson de ces actes de violence. « Je ne pense pas que le problème venait des gens de Paterson. Il y avait beaucoup d’influence de l’extérieur, des gens arrivaient de Pennsylvanie, de New York et du Connecticut, parce que c’est le seul défilé dominicain dans la région du New Jersey « , a-t-il déclaré.




Bon à savoir. Le comité organisateur a payé 50 000 $ à la ville pour couvrir les assignations de plusieurs dizaines de policiers supplémentaires, a expliqué Speziale, ajoutant qu’un autre montant de $7 900 a été versé pour déblayer les rues à la fin de la Parade.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *