Un troisième satellite vénézuélien en orbite, « un événement historique » pour Maduro

« C’est un événement historique » crie le leader chaviste après le lancement sans faute par la Chine de placer en orbite un satellite vénézuélien faisant au total 3 satellites aux couleurs nationales du Venezuela dans l’espace à plus de 600 km de la Terre

Caracas, mardi 10 octobre 2017 ((rezonodwes.com)).-« Le lancement d’un satellite vénézuélien par la Chine était un événement historique, essentiel pour renforcer l’indépendance nationale« , a déclaré lundi Nicolas Maduro après avoir appris que ce satellite a été mis en orbite peu après minuit lundi, heure de Caracas, depuis une base de lancement chinoise à Jiuquan, dans le nord-ouest de la Chine.




« C’est un événement historique, inimaginable. C’est l’indépendance technologique que nous nous procurons… avec nos frères de la République populaire de Chine« , a-t-il poursuivi.

Le satellite, nommé Antonio José de Sucre en l’honneur de l’un des héros de l’indépendance du Vénézuela, est le troisième satellite conjointement mis en orbite par les deux pays.

Pour sa part, le vice-président vénézuélien, Tareck El Aissami, en venant avec des détails techniques, a expliqué que le satellite Sucre permettra au pays d’optimiser ses systèmes d’observation au sol et de faire des progrès dans l’agriculture, les explorations minières et pétrolières, entre autres.

Pesant environ une tonne, le satellite gravitera avec le Soleil, à environ 645 km de la Terre, fournissant des images de haute résolution pouvant être utilisées pour surveiller et évaluer les ressources, ainsi que les catastrophes naturelles et le développement urbain.




Notons que les deux satellites vénézuéliens précédemment mis en orbite par la Chine, le Simon Bolivar doté d’équipements de communication et le Francisco de Miranda, ont été lancés respectivement en 2008 et en 2012. Il s’agit de la 252e mission de la famille des fusées porteuses Longue Marche, pour les chinois.

 

2 pensées sur “Un troisième satellite vénézuélien en orbite, « un événement historique » pour Maduro

  • 10 octobre 2017 à 1:42
    Permalink

    Pensez vous que ce groupe d’ignorants Et voleurs qui gèrent le #Venezuela vont savoir quoi faire avec ce satellite? Ils ont tout détruit, les finances, la santé, l’alimentation, la démocratie, si la gestion du satellite reste dans les mains des chinois peut-être mais sinon une perte de temps et argent.

    Répondre
  • 11 octobre 2017 à 12:57
    Permalink

    Oui c’est vrai, je suis d’accord avec votre opinion, ils sont une bande de canulars, effrontés voleurs
    Un narco-gouvernement ignorant qui seulement sait détruire, se sentir heureux quand ils blessent les autres.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *