« Pays de merde »: Le Senegal convoque l’ambassadeur américain à Dakar

Rezo Nòdwès a eu accès aux extraits de la note de protestation remise à l’ambassadeur américain à Dakar contrairement au gouvernement haïtien qui dit vendredi « avoir convoqué la Chargée d’Affaires de l’ambassade américaine à Port-au-Prince » sans pour autant révéler la teneur de cette rencontre, à un moment très critique de la vie nationale.

Les haïtiens de la diaspora à New York projettent une manifestation de protestation pour lundi 15 janvier à Times Square, Manhattan





Paris, samedi 13 janvier 2018 ((rezonodwes.com)).-Ne se contente pas seulement de la position de l’Union Africaine qui a parlé d’une seule voix au nom de 54 pays de l’Afrique, le président du Sénégal a, mais aussi, convoqué vendredi l’ambassadeur américain à Dakar, pour lui remettre une lettre de protestation contre les propos outrageants du président américain Donald Trump, qui a qualifié certains « pays africains et Haïti de pays de merde ».

« Nous avons appris avec une vive indignation les propos outrageants et racistes contre Haïti et l’Afrique, tenus par le président Donald Trump lors d’une réunion le 11 janvier 2018 à la Maison Blanche« , lisons-nous dans le communiqué du ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur qui dénonce et condamne fermement ces propos qu’il qualifie, en outre d' »inacceptables« .

« Le Gouvernement de la République du Sénégal dénonce et condamne fermement ces propos inacceptables qui portent atteinte à la dignité humaine, celle de l’Afrique et de sa diaspora en particulier, ainsi qu’à la coexistence pacifique et aux bonnes relations entre les peuples », a ajouté une source qui s’est confiée à la rédaction de Rezo Nòdwès à Paris, après avoir pris connaissance de la teneur de la note.

Par ailleurs, le journal a appris que les haïtiens de la diaspora de New York ont programmé une marche pacifique, pour le lundi 15 janvier prochain au niveau de Times Square à Manhattan pour protester contre les déclarations insultantes du chef de l’Exécutif américain. Des détails à venir, samedi en fin de soirée à l’issue d’une spéciale rencontre de planification qui se tient à Tonnelle Restaurant à Brooklyn, dans l’après-midi du jour.




Rappelons que le président Donald Trump se serait laissé allé lors d’une réunion avec des parlementaires démocrates et républicains à la Maison Blanche sur l’immigration qualifiant, selon le journal Washington Post, plusieurs nations africaines ainsi qu’Haïti de « pays de merde« .

Une pensée sur “« Pays de merde »: Le Senegal convoque l’ambassadeur américain à Dakar

  • 13 janvier 2018 à 2:46
    Permalink

    Les gens de merde ne respirent que par la merde. Elles l’ont, comme Donald Trump, le président americain, dans leur grande gueule, au fond de leur pantalon. It take a piece of shit to know a place of shit.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *