Parlement : Des députés proches du pouvoir exigent un remaniement ministériel

Les parlementaires Tet Kale et alliés réclament l’intégration d’autres secteurs dans le gouvernement

Jeudi 8 novembre 2018 ((rezonodwes.com))– Le président du bloc APH (Alliance Parlementaire Haïtien), majoritaire à la Chambre Basse, le député Jean Wilson Hyppolite, a exigé mercredi un replâtrage du gouvernement Céant installé il y a moins de deux mois.




A l’approche de la date du 18 novembre, tant redoutée par les dirigeants actuels en raison des manifestations annoncées par l’opposition et les Petro Challengeurs, le député Hyppolite a conseillé à l’Exécutif de ne pas perdre de temps et d’opérer des changements en profondeur dans le cabinet ministériel.

L’élu de Léogane a demandé au président Jovenel Moïse et au premier ministre Jean-Henry Céant d’engager un dialogue sincère avec tous les secteurs de la société pour leur permettre de se faire représenter au sein d’un nouveau gouvernement.




Tout en menaçant de prendre ses distances du gouvernement si les recommandations de son groupe ne sont pas prises en compte dans les plus brefs délais, le chef du bloc APH a également demandé au chef de l’état d’écarter tous ceux qui ont été gestionnaires des fonds Petro Caribe.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.