L’ouragan Michael déferle sur la Floride avec une première victime enregistrée

Depuis 1898, un ouragan de cette intensité monstrueuse ne s’est abattu sur la Floride pour en faire mercredi autant de dégâts considérables ayant occasionné une perte en vies humaines. A 11:00 pm (heure de Port-au-Prince), l’ouragan Michael, après avoir balayé la Floride, a beaucoup perdu de sa force de fureur pour revenir à une tempête de catégorie 1 avec une vitesse de vent maximale de 90 mph




Miami, mercredi 10 octobre 2018 ((rezonodwes.com))–« Les communautés vont faire face à une dévastation inimaginable« , a prévenu Rick Scott, le Gouverneur de la Floride.

Selon les autorités, un homme de Florida Panhandle dont l’identité n’a pas été révélée, a été accidentellement tué lors de la chute d’un arbre provoqué par les déferlements des vents de l’ouragan Michael sur une partie du Sunshine State. La porte-parole du bureau du shérif du comté de Gadsden, Anglie Hightower, a déclaré avoir reçu un appel mercredi soir aux alentours de 18 heures, affirmant qu’un arbre s’est abattu contre le toit de la maison de l’homme, à Greenboro, et l’avait gardé prisonnier.

Les équipes d’urgence se dirigeaient vers la maison, mais les pylônes électriques tombées jonchant le sol et entravant la circulation, ont rendu le trajet difficile.

Par ailleurs, l‘ouragan Michael a été rétrogradé, vers 09:00 pm, en une tempête de catégorie 2, avec des vents maximum de 100 mph, néanmoins quand il a touché terre mercredi après-midi, il s’agissait d’une tempête de catégorie 4 avec des vents soutenus de 155 mph. Un record de 1898 battu.





Les vitesses de vent sont: 67 mph à Albany, en Géorgie, 61 mph à l’aéroport international de Tallahassee et 60 mph à Dothan, en Alabama.

« The Weather Channel » rapporte que Michael est le troisième ouragan le plus intense à toucher la partie continentale des États-Unis et en est le deuxième plus intense à toucher la Floride, il y a plus d’un siècle.

Mercredi soir, il est rapporté que plus de 311 000 foyers et entreprises en Floride, en Géorgie et en Alabama sont sans dépourvus d’électricité.

A 11:00 pm (heure de Port-au-Prince), l’ouragan Michael en sortant de Floride en route vers Georgia, a beaucoup perdu de sa force de fureur pour revenir à une tempête de catégorie 1 avec une vitesse de vent maximale de 90 mph.




A deux mois de la fin de la saison cyclonique, il semblerait que tout ne soit pas encore dit, car après Michael, est né bien avant Leslie baignant encore dans les eaux, suivi de Nadine qui ne soulèverait pour l’instant aucune inquiétude dans les Caraïbes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.