Les 3 sénateurs de l’Ouest volent au secours des voisins de Jovenel Moise à Pèlerin 5

Patrice « Pépé » Dumont, Jean Renel « Zokiki » Sénatus et Antonio « Don Kato » Cheramy qualifient d’illégale la destruction des maisons des voisins du président Jovenel Moïse et annoncent qu’ils accompagneront les victimes jusqu’au rétablissement de celles-ci dans leurs droits 

Port-au-Prince, mercredi 8 août 2018 ((rezonodwes.com))– Les trois Pères conscrits du département de l’Ouest, Patrice « Pépé » Dumont, Jean Renel « Zokiki » Sénatus et Antonio « Don Kato » Cheramy, ont rencontré mardi 7 août les avocats des victimes de la démolition des maisons situées à proximité de la résidence du couple présidentiel à Pèlerin 5.




L’avocat des victimes, Me Pyram Yvon, a indiqué que les terrains utilisés par ces familles pour construire leurs maisons ne font pas partie du domaine de l’état, contrairement aux déclarations du Directeur de la DGI. Le juriste a précisé que ces résidents ont légalement acquis leurs biens des héritiers Norcéus Ulysse, propriétaires depuis des générations de quinze carreaux de terre dans la zone.

Comme président de la commission Justice du Grand Corps, le sénateur Sénatus a estimé illégal le déguerpissement de ces familles et s’engage, de concert avec ses autres collègues du département de l’Ouest, à mener des activités afin de rétablir les victimes dans leurs droits et de faire la lumière sur cette situation.

« Tout Haïtien a droit à une propriété dans son pays. Les sénateurs se prononcent donc contre cette action des autorités et espèrent, dans ce dossier, un règlement à l’amiable. Que le président s’adresse au propriétaire de sa résidence pour que la loi puisse rendre service aux citoyens », a martelé le sénateur Dumont.




De son coté, le sénateur Cheramy a réclamé un dédommagement pour les victimes et promet que les trois membres du Sénat ne laisseront pas ces gens seuls dans cette affaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.