La plateforme Verite va essayer de recoller les morceaux lors d’une réunion le 13 août

Port-au-Prince, vendredi 10 août 2018 ((rezonodwes.com))– En proie à une grave crise interne qui menace les fondements même de cette structure politique fondée sous l’obédience de l’ancien Président René Préval, la plateforme Verite va finalement tenter de réunir tous ses fils pour vider les contentieux, trouver une entente entre les protagonistes et essayer de repartir sur de nouvelles bases.




En effet, selon le militant René Momplaisir, faisant partie de la branche dirigée par le coordonnateur général Génard Joseph, cette réunion se tiendra le lundi 13 août 2018 à Dominic Hotel de Fonds Parisien.

« Les parlementaires démissionnaires de la plate forme sont également invités. D’ailleurs, la coordination n’a pas accepté la démission du député Jerry Tardieu et du sénateur Antonio Cheramy », a révélé le militant qui dirige actuellement un établissement hôtelier dans le Sud-Est.

Tout en admettant que l’autre branche de Verite, avec à sa tête les frères Gué, Joanas et Jean, est intégrée au gouvernement Lafontant, avec au moins deux ministres (Défense et Condition Féminine), Momplaisir a été incapable de se prononcer sur la participation de cette formation politique dans le prochain cabinet devant être mis en place par Jovenel Moise et le premier ministre nommé, Jean-Henry Céant.




« A partir de cette réunion, on pourra avoir une position commune à propos de la nomination du notaire Céant, après avoir analysé les bons et les mauvais cotés », a indiqué René Momplaisir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.