La China annonce avoir donné naissance à deux macaques par clonage

Les scientifiques chinois dont déclaré n`avoir aucune intention de cloner des êtres humains après un succès sur des macaques

Samedi 27 janvier 2018 ((rezonodwes.com))– La Chine a annoncé jeudi qu’elle avait cloné avec succès les premiers macaques au monde à partir de cellules somatiques avec la technique utilisée pour la brebis Dolly. Cela rend possible la recherche avec des populations de primates génétiquement uniformes.




Les deux macaques, baptisés Zhong Zhong et Hua Hua, ont été clonés dans un centre de recherche sur les primates non-humains dépendant de l’Académie des sciences de Chine à la fin 2017. Une troisième naissance est prévue pour ce mois, et davantage dans l’année, selon des scientifiques.

La recherche initiale a été publiée sur le site Internet de la revue scientifique Cell.

Depuis le clonage réussi de la brebis Dolly depuis une cellule adulte en 1997, d’autres mammifères ont été clonés, mais les macaques, qui sont proches de l’être humain, constituaient un défi.

Le succès de ce clonage fait de la Chine un pays pionnier dans la recherche sur les maladies neurologiques et la neurologie, en utilisant les macaques clonés comme modèle animal, a indiqué Muming Poo, collaborateur de cette étude.




« C’est un développement important dans l’étude de la biologie des primates et dans la conception de modèles de primates non-humains », a indiqué Bai Chunli, président de l’Académie des sciences de Chine. Les modèles conçus pour les maladies neurologiques permettront de les étudier, d’intervenir et même de les traiter.

Par contre l’équipe chinoise de recherche ayant réussi pour la première fois à cloner des macaques a affirmé qu’elle n’avait pas l’intention d’effectuer des recherches similaires sur les êtres humains, en réponse aux discussions éthiques suscitées par cette percée.

« Nous n’avons pas l’intention de cloner des êtres humains. L’éthique sociale ne le permettrait pas », a déclaré Muming Poo, co-responsable de l’étude sur les macaques publiée sur le site du journal scientifique Cell.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.