Instagram plus important que Facebook dans la présumée influence russe sur les élections américaines de 2016

Le réseau américain de partage de photographies Instagram est une plateforme très efficace pour l’influence politique d’une agence probablement soutenue par le gouvernement russe sur la campagne électorale américaine de 2016, selon un rapport publié lundi par la commission sur le renseignement du Sénat américain (SIC).

Jeudi 20 décembre 2018 ((rezonodwes.com))– L’Internet Research Agency (IRA) russe aurait obtenu bien plus d’engagement sur Instagram que sur Facebook lors des élections américaines de 2016, avec près de 184 millions de « likes » sur Instagram contre 37,6 millions sur Facebook, indique le rapport de la SIC dans une analyse détaillée des activités des « acteurs d’Etat » sur les réseaux sociaux américains.

« Instagram était un front important pour l’opération d’influence de l’IRA, ce que les dirigeants de Facebook semblent avoir évité de mentionner lors de leur témoignage devant le congrès », affirme le rapport rédigé par l’entreprise de cybersécurité New Knowledge pour la SIC.

Ce document critique la Russie pour son usage des réseaux sociaux afin de mener des opérations de « propagande » et une campagne de plusieurs années pour « manipuler et influencer les Américains et exploiter les divisions sociaux-politiques ».

Les efforts russes ont atteint 126 millions de personnes sur Facebook et plus de 20 millions d’utilisateurs sur Instagram, outre la publication de 10,4 millions de tweets et la mise en ligne de plus d’un millier de vidéos sur YouTube, affirme le rapport.

L’IRA a créé 133 comptes sur Instagram, affichant près de 116.000 publications. Certains de ces comptes ont été suivis par plus de 100.000 personnes, selon le rapport.

« L’engagement sur Instagram a dépassé celui sur Facebook, ce qui pourrait refléter sa puissance en tant qu’outil dans la guerre de l’image. Alternativement, il est possible que l’engagement obtenu par l’IRA sur Instagram soit le fruit de fermes à clics », indique le rapport.

« Instagram a peut-être été la plateforme la plus efficace pour l’Internet Research Agency, » conclut le rapport.

La Russie a démenti à plusieurs reprises avoir interféré dans l’élection générale de 2016 en utilisant des réseaux sociaux américains tels que Facebook et sa filiale Instagram.

« Nous ne savons pas (…) comment diffuser une publicité sur Facebook. Nous ne l’avons jamais fait », avait déclaré un porte-parole russe en septembre dernier, lorsque Facebook avait annoncé la suppression de 470 comptes frauduleux de sa plateforme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.