Haiti : Une marche contre l`insécurité annulée pour cause de … sécurité!

Port-au-Prince, jeudi 27 juillet 2017 ((rezonodwes.com))– Le Collectif du 4 décembre a annoncé l`annulation de la marche prévue pour le vendredi 28 juillet 2017, devant être organisée dans le but de dénoncer l’insécurité et la corruption à travers le pays.




Les dirigeants de ce collectif qui ne sont pourtant pas à leur coup d`essai, ont expliqué n`avoir aucune garantie que les forces de l`ordre vont assurer effectivement la protection des participants à cette manifestation qui devait partir de la place publique de Canapé Vert pour aboutir devant les locaux du Ministère de la Justice et de la Sécurité publique.

A leur grande surprise, ont relaté les organisateurs, les agents de la Police Nationale d`Haiti, leur ont demandé de signer un document selon lequel les membres du collectif seront tenus responsables de tout dérapage pouvant arriver lors de cette marche pacifique, y compris les casses pouvant être produites par des gens infiltrés à dessein.

Pour le collectif, ce document de la PNH a été rédigé dans le but de remettre le bâillon sur la bouche de cette génération qui ne pourra pas combattre contre la corruption ambiante.




Rappelons que cette manifestation devait dénoncer l’insécurité sous toutes ses formes : criminelle, foncière, alimentaire et routière.  Les manifestants prévoyaient également de remettre au au présidente de la république, Jovenel Moise, au premier ministre Jack Guy Lafontant, au ministre de la justice Heidi Fortuné, aux présidents des deux chambres Youri Latortue et Cholzer Chancy, un document contenant un ensemble de revendications et de doléances, liées à divers problèmes sociaux, dont l’insécurité.

sources radio Caraibes et Alterpresse

Résultats de recherche d'images pour « marche contre l`impunité haiti »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *