Haiti/RD: La justice a libéré les 4 prisonniers dominicains incarcérés depuis juillet

Rappelez-vous cette vidéo-clip où 4 prisonniers dominicains se plaignaient de leur sort depuis qu’ils ont été emprisonnés en Haïti. Ils ont été relaxés mais les nouvelles ne font pas état de la tenue d’un procès à l’issue duquel, ils ont pu recouvrer la liberté




Port-au-Prince, mercredi 27 septembre 2017 ((rezonodwes.com)).-Ce que l’on sait exactement à propos de ces 4 dominicains, c’est que la nouvelle de leur libération a été annoncée par le président de la Fondation Zile et l’ancien consul d’Haïti en République Dominicaine, Edwin Paraison, sur les réseaux sociaux.

Ces quatre dominicains qui ont été emprisonnés en Haïti, avaient, rappelons-le, dénoncé dans une vidéo-clip diffusée en ligne, leur mauvais état de situation dans une prison de Port-au-Prince où les conditions de vies sont inhumaines, exécrables et déplorables.

Selon un tweet de Paraison, la Fondation Zile a pu obtenir une main levée de la « justice haïtienne » qui a remis mercredi en liberté les 4 dominicains incarcérés depuis quelque trois mois dans le pays. C’est par le poste frontalier de Jimani qu’ils vont regagner aujourd’hui même la République Dominicaine, a confirmé l’ancien consul Paraison.




A signaler que ces 4 hommes étaient arrêtés et emprisonnés en Haïti sous l’accusation « d’organisation de voyages clandestins« , un crime transnational libellé sous le nom de trafic humain. Depuis lors, les hommes ne cessent de clamer leur innocence à savoir qu’ils n’ont commis aucune infraction sur le territoire d’Haïti.

 

 

Une pensée sur “Haiti/RD: La justice a libéré les 4 prisonniers dominicains incarcérés depuis juillet

  • 27 septembre 2017 à 1:28
    Permalink

    Le problème chez nous,on donne plus de valeur aux étrangers. Et nous,on nous maltraite á l’étranger.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.