Haïti : le Ministère de l’Environnement informe sur l’accès au Fonds Vert Climat

Jeudi 9 août 2018 ((rezonodwes.com))– Le Ministère de l’Environnement à travers la Direction des Changements Climatiques (DCC), en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a organisé les 7 et 8 Août 2018, un atelier d’information sur le Fonds Vert Climat. Cette initiative qui s’inscrit dans le cadre du Programme Préparatoire d’Haïti à l’accès à ce dit fonds, s’est déroulée à la salle de Conférence du Ministère. L’objectif de ces deux journées de travail était d’informer les divers participants sur les procédures d’accréditation et les modalités d’accès au Fond Vert Climat (FVC) et du même coup, réviser le manuel d’opération de l’autorité Nationale Désignée (AND).




C’est le Chef de Cabinet du Ministre de l’Environnement, M. Joseph Ronald Toussaint qui a procédé au lancement officiel de ce quatrième grand atelier d’information sur le Fonds Vert Climat. Dans son intervention, Monsieur Toussaint a expliqué les différentes opportunités que présente ce mécanisme de financement tant important pour l’État Haïtien que pour les acteurs de la société civile, du secteur privé. Par ailleurs, le représentant du Ministre a souligné l’importance du programme de préparation à l’accès au Fond Vert pour le Climat « READINESS », un programme de financement visant à renforcer l’appropriation du pays à l’accès au FVC.

« Notre pays figure parmi les 10 territoires les plus exposés au monde et 5ème pays le plus vulnérable aux impacts des changements climatiques et aucun de nos villes de province, de nos départements n’est exempt à cette menace. Mais pour faire face à ce gigantesque phénomène et relever les nombreux défis y afférents, nous avons besoins des moyens adéquats ; et, qui sont offerts par les pays émetteur de GES à travers des instruments de financement» a conclu M. Toussaint.

« Nous sommes arrivés à un carrefour où il faut apporter une contribution commune afin de pallier aux effets néfastes du changement climatique » a déclaré M. James Cadet, Directeur des Changements Climatiques du MDE. C’est pour cette raison poursuit-il, que le MDE s’organise pour doter le pays d’un programme national de financement qui prend en compte les priorités d’investissement dans la mitigation et l’adaptation au changement climatique. Cette séance de travail qui a eu pour public cible les Directeurs techniques des bureaux centraux et départementaux du MDE, les représentants des Ministères sectoriels (MEF, MPCE, MARNDR, MTPTC), a permis au MDE de fournir une plateforme d’information et de sensibilisation sur les modalités de ce mécanisme de financement climatique, le processus d’accès au financement.




Les réactions ont été très animées entre les participants qui ont été bien informés des activités et objectifs du programme Readiness et des procédures et mécanismes du fond vert pour le climat. Ils ont été informés parallèlement du contenu du manuel d’opération de l’autorité National désignée (AND) et ont produit des commentaires et recommandations en vue d’améliorer la version initiale.

A titre d’infos : Le FVC est l’une des entités chargée du fonctionnement du mécanisme financier de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Il a pour objectifs de limiter ou de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les pays en développement et d’aider les communautés vulnérables à s’adapter aux impacts déjà ressentis des changements climatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.