Haiti a payé 2,5 millions $ pour les droits de retransmission des matches du Mondial 2018

Port-au-Prince, mercredi 20 juin 2018 ((rezonodwes.com))– Le ministre de la communication et de la culture, Joseph Guyler C. Delva a confirmé, mercredi, que le gouvernement a déboursé la coquette somme de 2,5 millions de dollars américains pour permettre aux télévisions du pays de retransmettre en toute quiétude la totalité des matches de la coupe du monde 2018 se déroulant en Russie.




Le ministre Delva a confié aux reporters présents, lors d’une conférence de presse spéciale au local du ministère qu’il dirige, que les négociations étaient difficiles et que les enchères ne cessaient d’augmenter, passant de 1 millions à la somme finale de 2,5 millions, à cause des intermédiaires impliqués dans le processus.

Cependant, Delva n’était pas en mesure de donner des renseignements sur le coût, les modalités d’achat et le fournisseur des nombreux téléviseurs grand écran « Flat Screen » distribués par l’Exécutif et le Parlement dans tous le pays.

Prétextant être fraîchement rentré de voyage, le ministre a promis, comme à son habitude, d’aller chercher plus tard ces informations si les journalistes y tiennent.




L’ancien défenseur des travailleurs de la presse, dans SOS Journalistes, a aussi tenté de justifier le comportement très critiqué du président de la République qui a accordé lundi une voiture à une petite fille comme récompense pour ses contorsions, jugées indécentes par plus d’un, sur un air de Raboday, durant une soirée de distribution de cadeaux au Kiosque Occide Jeanty, sur le Champs de Mars

2 pensées sur “Haiti a payé 2,5 millions $ pour les droits de retransmission des matches du Mondial 2018

  • 20 juin 2018 à 1:27
    Permalink

    Ayiti prèske fouti ak bann ak pakèt « dirijan » pakoti, pèpè,raketè, endesan, medyòk, imoral, san vègòy opouvwa sa yo, mezanmi, si pèp Ayisyen an pa anfen pran desten li nan pwòp men li pi vit posib!

    Répondre
  • 20 juin 2018 à 2:40
    Permalink

    Et alors? Haiti est un pays riche ou tout le monde mange a sa faim, les ecoles sont bien equipees et l’eduation est a sont top, quant aux hopitaux, nos structures sont comparables a n’importe quel pays de l’Ouest, tout le monde travaille sauf les paresseux et les rentiers…alors, qu’est ce que 2.5 millions pour garantir la prochaine etape de Tet Kale III? Rien du tout surtout que le senateur dominicain pourrait etre derriere les barreaux et pas en mesure de distribuer des pots de vin contre des contrats durant les fausses campagnes electorales.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.