Guy Philippe dénonce la lâcheté des autorités Tet Kale et dézingue marchands de micro et bourgeois « corrompus »

Guy Philippe annonce avoir déposé des plaintes contre des journalistes haïtiens

Port-au-Prince, dimanche 11 mars 2018 ((rezonodwes.com))– La prison n`a rien enlevé de son mordant au trublion Guy Philippe. Du fond de sa cellule aux États-Unis d`Amérique, où il aura à purger une peine d`environ neuf années, l`ex chef des rebelles anti-Aristide, dans une intervention surprise par téléphone sur les ondes de radio Aquinoise, s`est lancé dans une attaque en règle contre plusieurs secteurs et personnalités haïtiennes.




Guy Philippe a lancé des flèches enflammées contre certains journalistes  qui, selon lui, propagent des mensonges à son sujet en insinuant qu`il aurait donné des noms de personnes à la Drug Enforcement Administration (DEA). L`ancien commissaire de police déclare avoir intenté des actions en justice à l`encontre de ces « marchands de micro » aux États-Unis et indique avoir passé des instructions à ses avocats pour en faire de même en Haiti.

Tout en félicitant les parlementaires pour avoir voté une résolution en sa faveur, le sénateur élu de la Grande Anse, arrêté le 5 janvier 2017 à Pétion-Ville et transféré aux États-Unis sans avoir pu prêter serment, a indexé les autorités de la présidence qui ont été assez lâches pour ne pas publier cette résolution.

« Ces hommes politiques ne méritent pas que je les appelle hommes d`état » s`est emporté le leader du FRN (Front pour la Reconstruction Nationale). celui-ci a déclaré avoir été victime d`une embuscade tendue par des mercenaires de la DEA, avec la complicité des élites pourries et des journalistes « marchands de micro », se disant directeurs de média.




« Ils ont peur de la bataille contre la corruption que j`ai annoncée et pensent qu`ils en ont fini avec moi. Ils savent que je ne vais pas jouer » a menacé l`ancien homme fort de Pestel qui dénonce la corruption sévissant au sein de la bourgeoisie, de la primature et de la présidence.

Guy Philippe, qui se dit en procédure d`appel de la décision de la justice américaine contre lui, a annoncé son retour imminent sur sa terre natale afin d`intégrer le parlement et lutter aux cotés du peuple.

 

5 pensées sur “Guy Philippe dénonce la lâcheté des autorités Tet Kale et dézingue marchands de micro et bourgeois « corrompus »

  • 11 mars 2018 à 11:35
    Permalink

    Se domaj nou pa mete lyen pou lekte Rezonodwes ki enterese ta koute entevyou komandan GUY PHILIPPE. Li te yon Lide enfomel GNBIS tet mare yo. Tonton Sam ak Gwo Gerard ta pral anpare de pouvwa a. E GNBIS yo te two` byen kontan jwenn kek pos ak lasibab. Gade yon banm Vlen, se apranti diktate JB Aristide yo te bezwen Dechouke san pran pouvwa a ak organize l. Komandan PHILIPPE pa janm dijere jan sa pase apre 29 fevriye 2004 la. Li gen Rezon l. Men li te komet ERE` angaje l nan batay san poze Kondisyon l.

    Degoute, nan pale anpil komandan Philippe ta pral fe mete men sou li. Yo te finn fe pa l net. Tankou yo konn fe pa lot moun. Men sa depan. Lwa Dessalines ki te monte mouche Philippe la, se li ki fe bra long pran l. Papa Dessalines nan LAGWA net, menmsi Vlen pa sispann gaspiye eritaj la.

    Répondre
  • 12 mars 2018 à 2:41
    Permalink

    Nou dakò avè w otorite tèt kale yo se yon bann lach, “dan pouri ki gen fòs sou bannann mi.” Men se pa jodi a, yo afiche lachte yo a amwens ke ou te fèmen je w, bouche zòrèy a w, bouche nen w tou pou w pat ni wè, ni tande, ni pran sant lachte a. Pou tout deriv ou komèt nan peyi sa a, si yo pat de lach, yo tap fè arete w nan peyi a depi byen lontan pou se pat blan yo ki vin poze lapat sou ou ak konplisite yo, byen antandi. Ou fè kanpay politik/elektoral ansanm ak yo elatriye.

    Kidonk, ou pat gen pwoblèm lè ke lachte a te sèvi anbisyon politik a w. Men ou vin gen pwoblèm lè lachte a tounen kont ou. Sa rele “OPÒTINISM!” E se menm pwoblèm sa a wi ki poze pou ekip tèt kale nan dosye Mm Page/Minijush ki senpleman konstate nan deklarasyon yo a ke se yon bon pa ke gen moun ki pote plent nan dosye dilapidasyon $3.8 milya dola vèt fon petwokaribe a. Tout ekip tèt kale a ak alye rele anmwe “enjerans” nan zafè entèn peyi a. Alòske se yo menm menm ki te asepte a bra louvri kontinyasyon titèl LONI a apre Minustah te fin mare pakèt li.

    Sak pase la a? Alò lè blan an te foure bouch li men longè pou rekòmande ke opozisyon an anbake nan karavan “chanjman” pouvwa a, se pat enjerans? Kèl Ipokrizi! Kèl OPÒTINISM, fout tonnè!

    Nou ka pran yon lòt ekzanp. Lè Lavalas te retounen sou pouvwa a an 1994 ak akonpayman 25,000 sòlda meriken ki debite lokipasyon an ann Ayiti, tout lavalasyen te kontan paske bon papa amerika retounen yo sou pouvwa. Men an 2004, lè menm meriken sa a konplote ak klas dominan san konsyans yo mete ansanm ak Guy Philippe pou flanke Lavalas deyò ankò, tout lavalasyen denonse ameriken ankò. La ankò, se menm ipokrizi a, menm OPÒTINISM la!

    An definitiv, politisyen ann Ayiti dakò ak tout kalite malpwòte depi li sèvi anbisyon yo ak enterè pèsonèl yo. Men depi enterè ak anbisyon pèsonèl yo menase, yo rele anmwe. Si yo te gen menm santiman sa a pou peyi a ak pèp Ayisyen an, nou ta mèt di byen fò, “NOU SOVE!” Men se pur ILIZYON! YO PA LA E YO PAP JANM RIVE LA! YO ENTÈDI TÈT YO MONTE SOU TEREN SA A! SE MEN KWA MANMAN YO, MEN KWA PAPA YO, SI YO KAPAB, YA VIN PILE L! E YO PA KAPAB VRE!

    Ositou, Pèp Ayisyen, se nou menm ki pou pran desten nou nan men nou toutbnon. Nou pa kapab ap plede pèdi tan ap mache dèyè okenn politisyen ki pa gen okenn volonte regle yon merde pou nou e ki senpleman wè enterè pèsonèl yo a tou moman. Se nou ki gen mayi nou nan solèy. Sispann bay vakabon, vòlò, piyajè, raketè ak politisyen abolotcho veye mayi nou pou nou. SE NOU KI POU ÒGANIZE TÈT NOU ANSANM POU VEYE MAYI NOU.

    Répondre
  • 12 mars 2018 à 5:32
    Permalink

    L’illustration est pathétique, excellente avec la gueule de Jovenel, bravo rezonodwes. C’est donc ça Tèl kale, Jomo et Guyphi?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.