Des athlètes de plusieurs pays se préparent pour la course verticale de l`Empire State Building

La championne en titre, Suzy Walsham, revient à New York après la victoire record de l’an dernier

Dimanche 4 février 2018 ((rezonodwes.com))– L’Empire State Building a annoncé aujourd’hui que la coureuse d’élite Suzy Walsham, de Singapour, sera de nouveau à l’édifice le plus célèbre au monde, le mercredi 7 février 2018, pour participer à la course verticale, l’Empire State Building Run-Up, présentée par Turkish Airlines et appuyée par la Fondation des athlètes handicapés, occasion aussi de défendre son titre d’athlète la plus décorée de l’histoire de cette course.




Walsham a remporté sa cinquième victoire consécutive et sa huitième victoire record au classement général de l’Empire State Building Run-Up, édition 2017, à l’issue de l’épreuve féminine sur invitation, avec un chrono de 12 minutes et 11 secondes. La 41e course annuelle opposera Walsham à Cindy Harris, qui occupe actuellement la deuxième place au classement mondial des coureuses de tour, derrière Walsham, ainsi qu’à Meg Santana et à Stephanie Hucko, rivales établies, toutes les trois, aux États-Unis.

Parmi les principaux prétendants à la qualification masculine sur invitation, on retrouve Frank Nicolas Carreño de Colombie, 2e au classement mondial, Alex Workman, le coureur de tour le mieux classé aux États-Unis, et Sproule Love, le 14e coureur de tour aux États-Unis.

« Étant la première et la plus célèbre course verticale au monde, l’Empire State Building Run-Up offre aux concurrents un défi unique en son genre », a déclaré Walsham. « C’est un honneur et un privilège d’affronter chaque année les meilleures athlètes du monde dans ce lieu emblématique, et j’ai hâte de défendre à nouveau mon titre en 2018. »




« Je suis ravi de tenter la course verticale, l’Empire State Building Run-Up, pour la première fois, cette année », a déclaré Rudy Garcia-Tolson, paralympien et membre de l’équipe de la CAF. « Je suis fier de représenter la CAF au sein d’une équipe composée de quatre autres athlètes handicapés et de 25 solliciteurs de fonds, tous engagés dans la mission de la CAF. Étant amputé double au-dessus du genou, les escaliers m’ont toujours donné du fil à retordre, donc cette course est un gros défi que j’ai hâte de relever. »

Outre les épreuves éliminatoires chapeautées par Turkish Airlines et la CAF, l’édition 2018 verra s’affronter des coureurs, hommes et femmes, sur invitation, des participants issus du monde des médias, des célébrités, des courtiers immobiliers de la ville de New York, des coureurs tirés au sort et, pour la deuxième année, des membres du service de police de la ville de New York et du service d’incendie de New York.




Pour célébrer l’événement, les lumières de la tour de l’Empire State Building brilleront dans les couleurs de Turkish Airlines, rouge et blanc, le soir de la course.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *