Baisse des prix de produits pétroliers en République Dominicaine

Le ministère dominicain de l’Industrie, du Commerce et de l’Energie qui se fait le devoir de réviser tous les vendredis du mois la tendance du marché international concernant la vente du baril de pétrole, annonce une baisse à la pompe pour bon nombre de produits dérivés du pétrole pour la nouvelle semaine à venir. A New York et à Londres, les prix du pétrole baissaient vendredi




Santo Domingo, vendredi 13 juillet 2018 ((rezonodwes.com))–Les deux types de gasoil (diesel) et essence premium chuteront de 1,00 RD$ par gallon, tandis que le gaz de pétrole liquéfié (le propane) augmentera de 1,00 RDD pendant la semaine du 14 au 20 juillet 2018, sur décision du ministère dominicain de l’Industrie, du Commerce et des Mines.

Avec ces nouvelles modifications apportées par les autorités, le gallon de la gazoline (premium) coûtera dès samedi 241,30 RD $, une qualité de carburant qui n’est pas importée en Haïti. Quant à la gazoline régulière, son prix reste inchangé. A la pompe, le conducteur dominicain paiera 228,20 RD $, le gallon

Le diesel ordinaire se vend du 14 au 21 juillet, à 186,50 RD $ et le maximum à 200,60 RD $, les deux qualités subiront une baisse de RD $ 1,00.




Le gallon du kérosène, communément appelé chez nous « gaz blan » lequel produit pétrolier le gouvernement Tèt Kalé, eu égard aux défavorisés, voulait majorer le prix de 51%, alors qu’il est très coté pour pallier au problème d’électricité, se vendra samedi à 177,30 RD $. Une diminution de RD 1,00 $ sur chaque gallon de kérosène en a été décidée.

Par ailleurs à la bourse de New York, Londres, Singapour, les prix du pétrole baissaient vendredi après avoir considérablement chuté mercredi.

Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi alors que les investisseurs s’inquiètent de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis ainsi que d’une possible baisse de la demande mondiale.

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie, dans un contexte d’inquiétudes sur la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis et de reprise de l’offre en Libye.




New York City/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont un peu avancé vendredi, tentant, en vain, de limiter le net recul hebdomadaire observé après un plongeon mercredi sur fond de tensions commerciales et de production en Libye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.