A indécence égale! par Kathleen Desravines

Lundi 9 janvier 2017 [[rezonodwes.com]]– Tout ce débat autour de l’ extradition de Guy Philippe ou deux secteurs extrémistes sans vision aucune s’ envoient en l’ air dans une indécence sans pareil se résume uniquement aux faits suivants:

Pour l’ un ce n’ est pas le statut de trafiquant de drogue imputé à Philippe qui le dérange en dépit de ses dires, il en a vu d’ autres!




C’est son seul moyen garanti de se débarrasser une fois pour toutes d’ un rival dangereux , d’ un ennemi gênant!

Si Philippe portait le titre de  » trafiquant » mais était a sa solde, il verrait d’ un très bon œil ce débat sur l’ impact de cet accord qu’ il a signé et sans aucune honte aujourd’hui argumente avec le cas de  » Fourel Célestin » son sénateur et président du grand corps à l’ époque.

Ce secteur politique a du mal à comprendre pourquoi cet accord vieux de plus de dix ans ne suscite qu’ aujourd’hui tel débat à la faveur de l’ extradition de Guy Philippe

Les conséquences de certaines décisions politiques ou économiques prennent tout simplement du temps à faire leur chemin dans l’ esprit des gens et à être reconnues comme étant « néfastes » par la majorité des citoyens .

Mais non!

Que cela puisse arriver avec Guy Philippe,  » le monstre, le criminel » l’ assassin sans foi ni loi » fait tout simplement enrager ce secteur.

Henry Namphy dans sa politique néo libérale a fait beaucoup de tort à la production nationale: « zel kodenn, 4 bwat let pou yon dola, diri Miyami à gogo ; les plus éclairés de nos intellectuels, activistes politiques ont bien sûr prévenu des conséquences dés le début.




Mais il a fallu à la majorité d’ entre nous plus de vingt ans pour convenir en effet que sa politique économique a été un désastre pour notre production.  Ainsi, le débat autour de l’ extradition de Philippe!

L’ autre secteur, auquel appartenait Philippe quant a lui, d’ une indécence égale trouve parfaitement normal et justifie de se solidariser avec l’ ancien rebelle, auquel il entendait d’ ailleurs garantir l’ impunité, via l’obtention d’une immunité parlementaire.




Les partisans du pro statu quo pour lesquels travaillaient Philippe trouvent opportun d’ afficher un nationalisme fervent , peu importe qu’ il soit enfoui sous les montagnes d’ immondices et la misère qu’ ils ont contribue a créer dans le pays et dont la majorité de la population en souffre
Deux tendances extrémistes qui font feu de tout bois pour justifier leur absence totale de vision, leur clanisme et leur refus de dire aux médecins:
 » ki maladi yo vreman soufri »

Une pensée sur “A indécence égale! par Kathleen Desravines

  • 10 janvier 2017 à 6:49
    Permalink

    DEA mare guy Philippe se byen min mw pa konn kisa yo ap tann ki Fe yo pako fouke Michel Mateli avek jovenel Moise paske gin anpil prev pou Sa!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *