Abus sexuels : Mandat d’amener décerné contre l’ex-ministre Evans Lescouflair

0
762

À l’invitation du Parquet le 12 mai, l’ancien ministre des sports, Evans Lescouflair, par le biais de son avocat Me Jean-Simon Saint-Hubert, avait sollicité du commissaire Jacques Lafontant un report de l’audition. En réponse, le chef de la poursuite, Me Lafontant, a instruit la Police afin de procéder à l’arrestation de l’ancien moniteur du Collège Saint-Louis de Gonzague, cité dans des cas d’abus sexuels sur l’un de ses anciens élèves, Claude Alix Bertrand.

Vendredi 13 mai 2022 ((rezonodwes.com))–

Le commissaire du gouvernement ai près le Tribunal de première instance Jacques Lafontant, a décerné un mandat d’amener contre l’ancien ministre des sports, Évans Lescouflair pour des accusations de pédophilie, d’abus sexuels sur le nommé Claude Alix Bertrand. Cette décision du Parquet fait suite à une invitation boudée par l’ancien moniteur de sports du Collège Saint-Louis de Gonzague.

Le chef de la poursuite a été saisi d’une demande de report du conseil de la défense de l’ancien ministre représenté par l’ancien conseiller électoral Jean-Simon Saint-Hubert. Ce dernier avait mis en avant des soucis de santé de son client, contraint de voyager à l’étranger pour se faire soigner. Cependant, sur la requête communiquée au commissaire du gouvernement, aucune date n’a été notifiée.

 Le dossier relatif aux cas d’abus sexuels, de pédophilie liant l’ancien concepteur du programme « Opération 2006 » à Claude Alix Bertrand remonte dans les années 1980. Le gamin confié à Evans Lescouflair par ses parents a été, selon l’acte d’accusation, abusé sexuellement par l’ancien ministre de René Préval, alors qu’il n’avait que 11 ans.

Claude Alix Bertrand (47 ans), capitaine de la sélection haïtienne de Polo, avait saisi la justice haïtienne contre Evans Lescouflair.

 Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.