New York|L’ombre d’Omicron plane sur le marché – Les cours du pétrole cèdent du terrain vendredi

0
585

Le pétrole en berne en fin de semaine

Vendredi 17 décembre 2021 ((rezonodwes.com))–Les cours du pétrole ont cédé du terrain vendredi au terme d’une semaine sans direction claire, les investisseurs restant tiraillés entre des données haussières, le risque sur la demande que fait toujours planer Omicron et la volatilité du marché actions.

Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février a perdu 1,99% ou 1,50 dollar à 73,52 dollars.

À New York, le baril de West Texas Intermediatepour le mois de janvier a abandonné 2,10% ou 1,52 dollar à 70,86 dollars.

Les deux cours de référence du brut avaient clôturé la séance de jeudi sur une hausse aux pourcentages semblables.

« Le marché a été très influencé par la Bourse aujourd’hui alors que la séance des trois sorcières (qui voit l’échéance de contrats d’options) a mis la pression sur les prix« , a souligné Phil Flynn de Price Futures Group.

Des forces contraires sont à l’oeuvre, d’un côté la crainte que le nouveau variant de Covid-19 n’obère la demande d’or noir, de l’autre des signes encourageants comme la baisse importante des stocks de brut aux États-Unis la semaine dernière, partagée mercredi par l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA).

Résultat, « les marchés pétroliers sont à la recherche d’un prix d’équilibre jusqu’à ce que la situation change de manière convaincante dans un sens ou dans l’autre« , reprend M. Halley.

« L’ombre du variant Omicron plane sur le marché parce qu’on entend parler de nouveaux potentiels confinements ce qui pèse sur le moral des opérateurs« , a ajouté Phil Flynn.

source : Prix du baril

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.