Elections & Constitution : Ariel Henry essuie ses premiers refus dans ses démarches pour constituer un nouveau CEP

0
2367

Le plus grand problème, c’est le Centre de Tabulation où se pratiquent toutes les malversations électorales. On ne peut en aucun cas parler d’élections « libres, honnêtes et crédibles » en Haiti, tant des hommes de mauvais aloi sont placés à la tête du Centre de Tabulation, le vrai CEP qu’il faut éliminer.

Mardi 12 octobre 2021 ((rezonodwes.com))– Plusieurs institutions ont été contactées par le gouvernement pour la formation d’un nouveau Conseil Électoral et une Assemblée Constituante, dans le cadre de l’Accord pour une Gouvernance Apaisée et Efficace.

Le premier ministre de facto, Ariel Henry a adressé la semaine dernière des correspondances à des secteurs leur demandant de lui soumettre chacun les noms de trois personnalités desquelles seront choisis leurs représentants respectifs. Ils ont jusqu’à ce mercredi 13 octobre pour le faire.

Au moins trois institutions, Fanm Deside (Secteur Femme), Centre Karl Levêque et IMED (Secteur Droits Humains) ont opposé une fin de non recevoir aux requêtes formulées par le Dr Ariel Henry.

Dans une lettre adressée au chef du gouvernement, Centre Karl Levêque et IMED ont exprimé  leur désaccord avec la formule proposée pour désigner le représentant du secteur des droits humains au nouveau CEP.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.