Jovenel est mort, mais ses prisonniers galèrent toujours en prison

1
2376

Lundi 11 octobre 2021 ((rezonodwes.com))– Les prisonniers politiques, enfermés derrière les barreaux pour s’être dressés contre les agissements de l’apprenti-dictateur assassiné, ne verront pas aujourd’hui la lumière du jour.

Les prisonniers politiques, Arnel Belizaire, Pierre Killick Senelus, Garry Philémon, Joanel Paul, J Feuret et Makenton, ont été renvoyés ce lundi dans leurs cellules au Pénitencier national, au grand dam de leurs partisans, après une tentative de les faire libérer à la Cour d’appel.

Me André Michel, un de leurs avocats, reste positif. Pour lui, les premiers actes de procédure ont été réalisés et le dossier a été mis en état par le commissaire du gouvernement près de la cour d’Appel de Port-au-Prince.

L’affaire étant renvoyée à la huitaine,  »ce sera le tour de la défense de prendre la parole », lundi prochain, espère Me André Michel.

Le juriste et homme politique informe qu’une citation a été notifiée aux inculpés aux fins de comparaître à l’audience de lundi prochain à la Cour d’Appel de Port-au-Prince.

1 COMMENT

  1. Dommage que Jovenel et sa femme Martine Moise n’aient pas atterri en prison. Je suppose qu’un jour, bientot j’espere, les haitiens finiront par remarquer qu’a force de fermer les yeux sur les assassins, leur societe ne comporte plus que des assassins. Jovenel et sa femme ont fait assassiner le batonnier, Michel Martelly a fait assassiner le Juge Joseph et des centaines d’autres personnes…Qu’est ce qu’on attend pour juger ces rejets, ces ordures? Ne voyez vous pas que vous tous dans ce pays est responsable de son delabrement, et pis est, vous n’avez rien vu encore!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.