Le RNDD maintient les accusations contre les 84 nouveaux policiers

0
723

Les dirigeants du RNDDH (Réseau national de défense des droits humains) ont maintenu que 84 des 1475 nouveaux policiers gradués mardi dernier ont un passé criminel et méritent d`être sanctionnés par les responsables de l`institution policière.




L’organisation dément ainsi les propos tenus mercredi par le porte-parole de la Police Nationale d`Haiti, Frantz Lerebours selon lesquels seulement 6 aspirants policiers étaient en contravention avec la loi et que l’un d’entre eux a été arrêté et les 5 autres renvoyés.




Le RNDDH a d’ailleurs publié dans la presse la liste des 84 individus concernés. Ils ont pour la plupart été arrêtés et condamnés pour cambriolage, voie de fait, association de malfaiteurs, détention illégale d’arme, tentative de viol, vol, séquestration et homicide entres autres.
vision 2000

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.