Santo Domingo: le Ministère de la Santé assure que des médecins qui auraient plagié leurs travaux de recherche et de spécialité, après enquête, verront leur licence révoquée

0
1506

Le ministre dominicain de la Santé publique a averti jeudi que les certificats délivrés aux médecins diplômés dans différentes spécialités seraient annulés si les investigations démontraient qu’ils avaient falsifié ou plagié des publications pour obtenir des points et opter pour des sous-spécialités.

Le Collège Médical Dominicain ne se fera pas complice des médecins qui ont plagié leurs travaux de recherches, affirme son président, Dr. Wilson Roa appuyant la décision du ministère de la Santé.

Santo Domingo, vendredi 2 août 2019 ((rezonodwes.com))– Le Dr Rafael Sánchez Cárdenas, ministre de la Santé, a assuré au journal El Nacional que «s’il y avait des irrégularités, des sanctions devraient être appliquées. Dans ce type d’action, il y a infraction pénale. S’il est établi qu’il y a eu fraude, plagiat pour obtenir la spécialité ou la sous-spécialité, il n’y a pas d’autre moyen que d’annuler le certificat délivré à ce médecin».

« Nous initions les procédures avec le Collège Médical Dominicain, nous leur avons envoyé une communication et espéré que les enquêtes seront vite achevées. Nous attendons la révision et le rapport du CMD, parce qu’il y a une infraction pénale et qu’entre-temps, au ministère, nous traitons et analysons les dossiers afin de déterminer s’ils contiennent des irrégularités permettant d’imposer des sanctions » a déclaré le ministre Sanchez.

Plus loin, Dr. Sánchez Cárdenas a indiqué que lorsque les fraudes et le plagiat sont détectés, il revient directement au Collège Médical et au Ministère de la Santé de prendre des mesures plus drastiques et d’agir avec plus de prudence dans ce type de sujet et dans d’autres.

Le président du CMD, le Dr Wilson Roa Familia, pour sa part, a affirmé qu, « à propos de la falsification et du plagiat présumés de publications de candidats à des sous-spécialités médicales, afin d’obtenir des points et d’opter pour un lieu, le comité de discipline mène une enquête et averti que des sanctions drastiques seront appliquées « , ajoutant « qu’il ne sera complice d’aucune action illégale. »

Il est important de signaler que l’enquête menée par le Bureau du Procureur Spécial chargé des Crimes et Délits contre la Santé, sur des médecins qui auraient falsifié et plagié des informations pour obtenir des sous-spécialités dans le domaine de la médecine, détermine que la fraude, l’escroquerie et le plagiat prouvés se rangent dans la catégorie de « crimes ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.