PetroCaribe – Corruption : La Cour des Comptes épinglée par … la Cour des Comptes!

3
2132

La bande à Nonie Mathieu se révèle mauvais gestionnaire de deniers publics

Mardi 4 juin 2019 ((rezonodwes.com))– On n’est jamais mieux servi que par soi-même. En bien ou en mal. Et, ce n’est pas la CSCCA (Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif) qui dira le contraire.

En effet, les juges qui se sont penchés sur le dossier de la dilapidation des fonds du programme PetroCaribe, ont pu relever des irrégularités même au sein de leur institution, pourtant chargée de veiller au respect des principes dans les dépenses publiques.

Le rapport des Conseillers de la CSCCA a révélé que dans le cadre de la vérification de l’utilisation du Fonds Petro Caribe, la Cour a reçu de la Banque de République d’Haïti (BRH), un relevé de virement MEF/ Petro Caribe dans lequel, elle a identifié des transferts en provenance du Compte Spécial du Trésor pour le Développement (CSTD) totalisant soixante douze millions neuf cent cinquante quatre mille deux cent trente et un gourdes (HTG 72,954,231) sur le compte d’investissement public de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA).

L’analyse des transactions effectuées dans le cadre du projet pour lequel les sommes ont été affectées, a permis à la Cour de constater que celui-ci n’a pas été mis en œuvre de manière efficiente.

Il existe un écart de vingt deux millions neuf cent cinquante quatre mille deux cent trente et un gourdes (HTG 22,954,231) entre le montant inscrit dans la loi de finance cinquante millions de gourdes (HTG 50,000,000) et le montant total transféré sur le compte d’investissement public de la CSCCA soixante douze millions neuf cent cinquante quatre mille deux cent trente et un gourdes (HTG 72,954,231)

De plus, selon le relevé de virement MEF/ Petro Caribe transmis par la BRH, trente cinq millions de gourdes (HTG 35,000,000) ont été transférées sur le compte d’investissement public de Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif sans aucun motif.

Pourtant, aucun rapport de comptabilité ni aucune pièce justificative relatifs aux transactions effectuées à partir de ce montant n’a été transmis.

Finalement, on est loin de pouvoir sortir de l’auberge de la mauvaise gouvernance en Haïti!

3 COMMENTS

  1. Cette decouverte de fraude au sein de leur etablissement prouve qu’ils ont fait leur travail en toute impartialite. Et n’oubliez pas que TETKALE occupait TOUTES lLES FONCTIONS surtout sous Martellly et puisque ce dernier, comme Jovenel gerait une structure d’escrocs et de gangsters, eh bien les gangsters etaient bien places a Cour des Comptes. Bon travail.

  2. Le yo kenbe vole a main dans le.sac li mm anko li vle rele bare vole, si se vre sa nap di a sa vle di nou mm anko nou te peye jij yo pou yo pa janm soti rapo a vre, nou peye jij yo pou yo fenmen bouch yo bay sa vag pa vre, pou mw mm jij yo byen fe, sa prouve nou bann vole se pa tte moun nou ka achte apre sa pou nou manipilel jan nou vle, jij yo byen fet nan lajan nou transfere yo a yo pranl e yo byen fe travay la jisko bout malgré menace ak intimidation. Gro bravo a Jij yo !! Nation an fière de nou, non selman nap vole men ak lajan pep la nap peye moun ki ka fe mare nou poun pran yo nan pyej . Pa gen rout pa bwa la anko mmm nou pa egare e nou pap fe back TOUT VOLE ANBA KOB POUR LA PATRIE !!

Répondre à Serge Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.