Visite d’Uzra Zeya : Les États-Unis se sont engagés à soutenir les solutions dirigées par les Haïtiens

0
758

La Sous-Secrétaire d’État à la Sécurité civile, à la Démocratie et aux Droits Humains Uzra Zeya a visité Haïti les 12 et 13 octobre

Jeudi 14 octobre 2021 ((rezonodwes.com))– Les 12 et 13 octobre 2021, la Sous-Secrétaire d’État à la Sécurité civile, à la Démocratie et aux Droits Humains, Uzra Zeya, s’est rendue en Haïti lors de sa première visite officielle en tant que Sous-Secrétaire d’État pour souligner l’engagement des États-Unis envers le peuple haïtien et soutenir les solutions dirigées par les Haïtiens face aux défis auxquels le pays est confronté.

La Sous-Secrétaire Zeya était accompagnée du Sous-Secrétaire Adjoint principal, James Walsh, du Bureau des affaires internationales des stupéfiants et de l’application de la loi.

Au cours de la visite, la Sous-Secrétaire Zeya a rencontré le Premier ministre Ariel Henry pour discuter du rapatriement des Haïtiens dans des conditions sûres et humaines, de l’importance d’un dialogue inclusif avec la société civile et les acteurs politiques menant à des élections libres et justes, de la prévention du COVID-19 et de la responsabilité dans le dossier de l’assassinat du président Moïse.

Elle a également rencontré des interlocuteurs clés du gouvernement, de la société civile et d’Organisations Non Gouvernementales, notamment des représentants du Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH), de l’Organisation des États américains (OEA), de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), et du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), pour discuter des actions qui permettront d’augmenter la sécurité, de lutter contre la corruption et de renforcer la gouvernance démocratique.

Des représentants de la société civile, le Comité national de lutte contre la traite des personnes, et  d’autres interlocuteurs ont partagé des perspectives inestimables sur la manière dont les États-Unis pourraient tracer la voie vers un accord de consensus dirigé par les Haïtiens et menant à des élections libres et justes dès que cela est techniquement possible, dans le respect des droits humains et des libertés fondamentales, et soutenir les efforts haïtiens pour lutter contre la traite des personnes.

La Sous-Secrétaire Zeya a rencontré le Directeur Général par intérim de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Léon Charles, à l’Académie nationale de police, soulignant l’engagement des États-Unis à aider Haïti à renforcer sa capacité à assurer la sécurité du peuple haïtien dans son ensemble.

Elle a également rencontré le ministre de l’Intérieur et ministre par intérim de la Justice Liszt Quitel et a souligné l’engagement récent des États-Unis d’un montant supplémentaire de 15 millions de dollars pour aider à réduire la violence des gangs et à améliorer les infrastructures pénitentiaires.

Les États-Unis se sont engagés à soutenir les solutions dirigées par les Haïtiens pour accroître la sécurité de tous en Haïti, assurer la responsabilité dans les cas de violations des droits humains, rétablir les institutions démocratiques à travers l’organisation d’élections libres et justes et soutenir le gouvernement haïtien dans l’accueil des rapatriés haïtiens.

Les États-Unis sont un partenaire ferme d’Haïti, et l’administration Biden-Harris reste déterminée à soutenir le peuple haïtien pendant cette période difficile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.