Éducation | La ministre Marie Lucie Joseph en tournée dans les Nippes

0
579

Tournée de supervision de la ministre de l’Education nationale dans les Nippes

Mardi 12 octobre 2021 ((rezonodwes.com))–

Une semaine après le lancement de l’année scolaire dans les Nippes, la ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Marie Lucie Joseph, est en tournée de supervision dans les Nippes.

Il s’agit pour la titulaire du MENFP, d’évaluer les travaux en cours pour la mise en place progressive des structures provisoires d’accueil pour les élèves, d’une part, et d’échanger, d’autre part, avec les agents de la communauté éducative, notamment les parents.

Ainsi, ce lundi 11 octobre 2021, la ministre Joseph s’est entretenu avec les parents des élèves de l’école nationale d’Arnoux, localité de la section communale de Deuxième-Plaine (Petit-Goâve), qui dessert depuis 2011 Arnoux et les zones avoisinantes. Cette visite a été grandement marquée par une opération de distribution de kits alimentaires déroulée sur la cour de cette école.

Après un accueil chaleureux des parents, la ministre de l’Education nationale, dans une brève intervention, les a instruits sur la nécessité de protéger ce nouveau bâti scolaire. Un chantier qui a coûté plusieurs dizaines de millions de gourdes au Fonds national de l’éducation. La ministre les a encouragés à accompagner le chef de cet établissement scolaire en instituant un comité de parents qui aura pour tâche fondamentale de veiller sur le fonctionnement de l’école. Aussi, le numéro Un de l’Education nationale a requis leur collaboration franche pour la préservation de ce bien patrimonial local.

Une visite historique saluée par la communauté Le directeur départemental d’éducation des Nippes a mis en avant le caractère historique de cette visite. C’est pour la première fois qu’une si haute autorité gouvernementale a décidé de visiter ce village rural et montagneux, a signalé Odel Joseph dont la justesse de sa remarque a été appuyée successivement par le directeur de l’école, des enseignants et les parents présents.

Rencontre avec des directeurs d’école de L’Asile

Un peu plus tôt dans la journée du lundi 11 octobre 2021, pour la deuxième fois, en l’espace de deux mois, la ministre de l’Education nationale s’est transportée dans la commune de L’Asile où elle s’est entretenue avec les directeurs d’école sur la nécessité de manifester leur solidarité les uns envers les autres afin de faciliter le retour des enfants en salle de classe.

Ainsi, la ministre Marie Lucie Joseph tenait vivement à persuader les chefs d’établissement dont les locaux sont déclarés sûrs par les services compétents des Travaux publics à accueillir temporairement les écoles ne disposant plus de bâtiments, en attendant que tout soit fait pour que toutes les écoles se remettent à fonctionner.

Une vingtaine de directeurs d’écoles publiques et non publiques ont pris part à cette réunion, sans compter les inspecteurs scolaires, les enseignants, la maire de l’Asile, Mme Epheta Ambroise et le curé de la paroisse Saint-Joseph, le père Lucson Siméon, manager principal du collège presbytéral Saint-Joseph de L’Asile et Lemann Premier, ex-maire et ex-député de cette commune, qui tient toujours sa chaire au lycée Saint-Joseph.

Tous ont bien compris l’urgence de cette entraide qui défend l’intérêt des enfants qui ont le droit de revenir à l’école. Cependant, ils demandent au gouvernement d’intervenir avec diligence afin d’éviter que les enfants des zones dévastées par le séisme du 14 août dernier ne courent le risque de rester des semaines encore en dehors du cadre scolaire. Cette rencontre s’est déroulée au Lycée Saint-Joseph de L’Asile qui a ouvert ses portes, le 4 octobre dernier.

Bureau de communication/MENFP

Peut être une image de 1 personne, position debout et plein air

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.