14e commémoration du monument historique « Les Chasseurs-Volontaires de Saint-Domingue » à Savannah

0
631

Mardi 12 octobre 2021 ((rezonodwes.com))–

A l’invitation de la Haitian American Historical Society(HAHS), une délégation du Ministère de la Culture et de la Communication (MCC), présidée par le Ministre Jean Emmanuel Jacquet, accompagné de sa directrice de Cabinet, Mme Dithny Joan Rahton, du Directeur général de l’ISPAN, M. Patrick Durandis, et de trois (3) autres cadres du ministère: M. Ernst Saint-Louis, Mme Carm Suze Févrius et M. Yves Paul Léandre, s’était rendue à Savannah (Georgia), du 8 au 11 octobre 2021, dans le cadre de la 14ème commémoration du monument historique « Les Chasseurs volontaires de Saint-Domingue ».

Cet événement à la fois historique et culturel a été l’occasion pour le Ministre de la Culture et de la Communication, M. Jean Emmanuel Jacquet, de montrer l’importance de ce mémorial initié par le feu Daniel Fils-Aimé, fondateur et ancien président de la HAHS, et rappelant le sang de nos ancêtres coulé pour la conquête de la liberté et de l’indépendance américaine.

Ce monument représentant un solide témoignage de la vertu haïtienne et de l’altruisme de nos ancêtres envers les Etats-Unis d’Amérique, est un symbole qui mérite une attention soutenue, et devant servir comme une plateforme idéale pour montrer aux yeux du monde libre, la contribution haïtienne, les sacrifices et les souffrances de nos vaillants guerriers aux efforts des indépendantistes américains.

Pour le préserver sur Francklin Square, à Savannah, le titulaire du MCC a demandé à l’ISPAN de faire une évaluation du monument en vue de le restaurer, car il constitue une fierté des Haïtiens vivant à Savannah, aux États-Unis et dans le reste du monde.

Durant son passage à Georgia, le Ministre Jean Emmanuel JACQUET a rencontré le Maire de Savannah, M.Van R. Johnson II, qui lui a réservé un accueil chaleureux et aux membtes de la délégation. Les deux autorités ont parlé d’histoire, de culture, et de la participation des gens de couleur à la bataille de Savannah en 1779.

Profitant de la journée commémorative, les responsables de la Haitian American Historical Society(HAHS) ont honoré deux membres du Gouvernement: le Ministre de la Culture et celle des Haïtiens vivant à l’étranger, ainsi que l’Ambassadeur d’Haïti à Washington, M. Edmond Bocchit, pour leur contribution et leur partication à la réussite de l’événement.

Le lendemain du 10 octobre, la délégation haïtienne s’est rendue au Fort Matanzas, à Saint-Augustine, en Floride. Ce monument national préserve la tour de guet fortifiée de la coquina, achevée en 1742, qui défendait l’approche sud de la colonie militaire espagnole de Saint-Augustine. Il protège également environ 300 acres d’environnement côtier de Floride contenant des dunes, des marais, des forêts maritimes, puis la flore et la faune associées, y compris des espèces menacées et en voie de disparition.

La délégation a conclu son voyage par une visite à l’ancienne résidence de Georges(Jorge) Biassou, un des chefs de la révolution haïtienne de 1791, décédé le 14 juillet 1801 à Saint-Augustine. Il était le seul caudillo noir de Floride (un leader politique militant), et est venu là-bas avec son propre entourage haïtien. Il a fait étalage de pratiques religieuses païennes, mais a été enterré avec tous les honneurs catholiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.