Haiti|Crise. Les américains pratiquent la « diplomatie de l’usure », soutient l’ex-député Descollines

0
1040

Samedi 2 octobre 2021 ((rezonodwes.com))–Après la démission de Daniel Foote, les américains, avec le dernier voyage d’une délégation de haut niveau effectué durant cette semaine écoulée, n’ont pas réellement contribué à faire bouger les lignes, à en croire l’ancien député Abel Descollines, intervenant samedi matin à l’émission Ranmase, animée par Jean Monard Métellus.

C’est de « l’indécence« , le défilé de délégation après délégation, alors que le problème reste et demeure entier, a déploré M. Descollines tout en indiquant que les autorités américaines sont entrain de pratiquer une « diplomatie d’usure« .

Pour l’ancien parlementaire du Plateau Central, cette visite en « tournée d’information » – vin’n tande ankò – « laisse à désirer ». Descollines, membre d’un bloc de soutien au Premier-ministre de facto, Dr. Ariel Henry, a critiqué la planification des rencontres en série effectuées par les émissaires américains avec des groupes de leaders de diverses tendances politiques.

Rappelons que Juan Gonzalez, directeur principal du Conseil de sécurité nationale, et un haut fonctionnaire américain, s’est excusé vendredi pour le traitement réservé aux migrants haïtiens à la frontière entre les États-Unis et le Mexique, affirmant que « ce n’est pas la façon dont se comportent les agents frontaliers ou le ministère de la sécurité intérieure« .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.