Accord Montana : La composition du Bureau de Suivi de l’Accord est arrêtée, le travail de la CRSHC prend fin

0
1809

Les membres du Bureau de Suivi ne sont pas rémunérés pour leurs services. Leur mission prend fin avec l’installation de tous les organes de la Transition.

Samedi 2 octobre 2021 ((rezonodwes.com))–Selon les termes de l’accord du 30 août élaboré à l’Hotel Montana à Port-au-Prince – (Article 3 de l’annexe 1) -, le Bureau de Suivi de l’Accord (BSA) devrait être constitué dès la signature du document. Toutefois, ce n’est que vendredi dernier que le grand public est informé du déroulement des travaux entamés depuis le 20 septembre 2021, suite à des élections tenues entre les 15 et 18 du même mois écoulé.

On apprend également , que conformément aux termes de l’accord, la composition du BSA a été arrêtée . Ce qui met automatiquement fin au travail de la Commission de Recherche pour une Solution Haïtienne a la Crise (CRSHC) traversant le pays, notamment après l’assassinat de Jovenel Moise.

Le Bureau est coordonné par un comité de sept membres : Magalie Comeau Denis, Pierre Wilkens Chérismé, Ginette Chérubin, Ernst Mathurin, Jacques Ted Saint-Dic, Christine Stephenson et Leslie Voltaire.

Les autres personnalités faisant partie du Bureau sont : Jérôme Arnaud, Frantz Casséus, Monique Clesca, Myrtha Désulmé, Kisomaire Dure, Evens Fils, Louis Joêl Louis, Magalie Georges, Sabine Manigat, Beaudelaire Noêlsaint, Michel Péan, Arnel Rémy, Joseph Maxime Rony et Wilfrid Saint-Juste.

Rappelons que le Bureau de Suivi élabore ses règlements internes et détermine en particulier les modalités de la prise de décision en son sein. Il est chargé de veiller au respect des dispositions de l’Accord concernant l’installation des organes de la Transition.

Il doit notamment :

a) définir les procédures de mise en application de l’accord (critères de choix, feuille de route) diffusion et la promotion de l’Accord aux fins d’obtenir la plus large adhésion possible et le soutien de la population ;

b) procéder à la formation et à l’installation du Conseil National de Transition et de l’Organe de Contrôle de la Transition ;

c) négocier et organiser, avec un comité représentatif des acteurs de la société civile et des partis politiques signataires de l’accord, la passation de pouvoir avec le gouvernement en place;

d) assurer le secrétariat technique et la coordination du Conseil National de Transition, sans voix délibérative;

e) observer et commenter le processus électoral pour la désignation du/de la Président.e de Transition et du/de la Chef/Cheffe de gouvernement. La Commission de Recherche d’une Solution Haïtienne à la Crise (CRSHC) arrête, en concertation avec les organisations et secteurs concernés, la composition du Bureau de suivi.

Le Bureau de suivi élabore ses règlements internes et détermine en particulier les modalités de la prise de décision en son sein. Les membres du Bureau de Suivi ne sont pas rémunérés pour leurs services. Les fonctions du Bureau de suivi prennent fin avec l’installation de tous les organes de la Transition.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.