Les Etats-Unis rouvrent ses frontières en novembre, « mais pas pour les ressortissants étrangers vaccinés avec Sputnik V » comme des Russes, Mexicains, Argentins

0
1271

À partir de novembre, les touristes entièrement vaccinés avec des doses autorisées par les États-Unis pourront entrer sur le territoire en présentant leur carnet de vaccination.

Lundi 27 septembre 2021 ((rezonodwes.com))–

Une semaine après que la Maison Blanche eût annoncé que les États-Unis ouvriraient leurs frontières aériennes à partir de novembre aux voyageurs étrangers entièrement vaccinés contre le Covid-19, les responsables de la santé ont révélé plus de détails sur la nouvelle règle d’immigration.

Alors que les touristes originaires de pays tels que la Chine, l’Inde et plusieurs pays européens peuvent entrer sur le territoire en présentant leur carte de vaccination et un test de dépistage du coronavirus négatif, ceux qui ont été vaccinés avec le vaccin russe Sputnik 5 ne pourront pas entrer, rapporte le Washington Post.

Le nouveau plan de réouverture américain exige que les étrangers soient entièrement vaccinés avec des dosages approuvés pour une utilisation d’urgence par la Food and Drug Administration américaine ou l’Organisation mondiale de la santé. Il s’agit notamment de vaccins fabriqués par Pfizer et Moderna, ainsi que d’injections développées par des entreprises chinoises telles que Sinopharm et Sinovac.

Cela signifie que des centaines de milliers de citoyens de Russie, d’Argentine, du Mexique, de Hongrie et de Slovaquie vaccinés avec l’injection Sputnik V ne seront pas autorisés à entrer aux États-Unis.

Le Fonds russe d’investissement direct, qui a soutenu Sputnik V, a rejeté cette exemption des autorités sanitaires américaines et a qualifié cette démarche de tentative de politisation de la pandémie et de discrimination à l’égard des vaccins pour des raisons financières.

Dans un communiqué, la société a déclaré que non seulement le vaccin « a été approuvé dans 70 pays où vivent plus de 4 milliards de personnes, soit plus de la moitié de la population mondiale, mais que son efficacité et son innocuité ont été confirmées tant au cours des essais cliniques qu’au cours de son utilisation réelle dans plusieurs pays ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.