Flashback-29 déc. 2016. Contestations après l' »élection programmée » de Jovenel Moise: Rénald Lubérice déclare que Moise Jean-Charles, Maryse Narcisse et Jude Célestin devraient être jetés en prison

0
1284

Imaginons un Rénald Lubérice vomi par la population lors des législatives de 2016 dans le Plateau Central, assis à côté d’un Gary Bodeau à la 50è législature ! On ne pourrait pas mieux demander que cela.

Dr. Lubérice qui côtoie avec fierté l' »Ingénieur » Jovenel Moise ayant fait usurpation de titre en 2015 dans le détournement de fonds de Petro Caribe, a accusé en décembre 2016, Dr. Maryse Narcisse, Jude Célestin et Moise Jean-Charles « d’utilisation de faux et usage de faux et de fraudes électorales » alors que Dr. Claude Joseph, de son côté, lui qui tente vainement de faire passer aujourd’hui « Jovenel Moise pour le leader du peuple« , a qualifié son élection à la présidence en 2015 de « tragédie électorale ». Dòktè sa yo, nou gen sou nou, nou manje twòp manje bliye !

Port-au-Prince, jeudi 29 décembre 2016 (rezonodwes.com).- Un dirigeant de la plateforme Tet Kale, Rénald Lubérice, se dit choqué par les actions des trois candidats qui contestent les résultats préliminaires du scrutin du 20 novembre 2016 et  les accuse de vouloir « kidnapper » ces élections comme ils l`ont fait en 2015.

L`ancien candidat malheureux à la députation sous la bannière du PHTK a déclaré que les candidats contestataires devraient être mis sous arrêt par les autorités et emprisonnés, sous l`accusation de faux et usage de faux et de fraudes électorales.

Rénald Lubérice estime que le passé de ces trois candidats est dénoué de toute odeur de sainteté et rappelle que Jean-Charles Moise avait exhibé des faux procès verbaux après les élections de 2015 et Jude Célestin avait été exclu de la présidentielle de 2010. A propos de Maryse Narcisse, Lubérice ne lui a lancé aucune attaque personnelle, mais a insisté que le parti de la candidate a une longue tradition dans le détournement du vote populaire.

Pour Lubérice, son candidat, Jovenel Moise est déjà officiellement élu par le Conseil Électoral Provisoire (CEP). Par contre, il se dit à l`attente des résultats définitifs de l`institution électorale avant minuit. Passé ce délai, son camp est prêt à donner une réponse proportionnelle à la situation et à passer leur mot d`ordre à leurs supporteurs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.