Education : Ernest Clergé, nouveau directeur départemental de l’Ouest, remplace Louis Fritz Dorminvil, promu inspecteur général

0
754

Jeudi 9 septembre 2021 ((rezonodwes.com))–

Ecclésiaste Télémaque, directeur de cabinet de la ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, a procédé, le mercredi 8 septembre 2021, à l’installation de M. Ernest Clergé comme nouveau Directeur départemental d’éducation de l’Ouest. La cérémonie s’est tenue dans les locaux de la Direction départementale d’éducation en présence de plusieurs cadres du bureau central et de la DDE-O.

Il remplace à ce poste Louis Fritz Dorminvil, promu Inspecteur général.Directeur adjoint à la Direction départementale d’éducation de l’Ouest (DDE-O), Ernest Clergé, un habitué de cette entité qui gère le parc scolaire le plus important de la République, a été investi, ce mercredi 8 septembre 2021, dans ses nouvelles fonctions.

Remerciant la ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Marie Lucie Joseph, pour la confiance placée en lui, le nouveau responsable de la DDE-O fait appel à la collaboration de tous les employés afin de continuer à avancer dans le chemin du succès tracé par son prédécesseur.

« J’ai travaillé pendant huit ans avec le directeur Dorminvil qui est très dynamique et compétent, j’ai beaucoup appris de lui et je vais suivre ses traces, tout en apportant mes touches personnelles là où il sera nécessaire d’innover », a déclaré Ernest Clergé.M. Clergé dit compter sur la contribution de tous pour relever le défi de service public à cette Direction. Il promet de travailler pour renforcer la supervision scolaire qui, dit-il, permettra au MENFP d’atteindre les résultats escomptés.

Pour sa part, M. Dorminvil promet de continuer à travailler au service de la République. « Ma mission à la DDE prend fin. Maintenant, je vais continuer à travailler pour le renouveau de l’éducation à un autre niveau », a-t-il affirmé. Il a, en effet, été promu Inspecteur général de l’éducation.

Le directeur de cabinet, qui était accompagné d’un autre membre important du cabinet, Hudson Jean-Baptiste, dit se réjouir de l’atmosphère dans laquelle se déroule cette cérémonie de passation. « Je me réjouis de ce qui s’est passé, parce qu’il y a quelque chose qui commence à ancrer dans notre culture de vivre ensemble. Car, le sortant s’est retrouvé en toute élégance à faire la passation au rentrant », a souligné d’emblée Ecclésiaste Télémaque, lors de son allocution de circonstance.

Regrettant la tendance à la diabolisation de l’autre qui, des fois, empêche le bon fonctionnement de l’administration, il invite à la sagesse, à un comportement responsable quand on assume un nouveau poste. « On tend toujours à diaboliser celui qui part d’une administration et à déifier pour quelques jours celui qui s’amène. Le second doit se mettre en tête, un jour ou l’autre, il sera diabolisé aussi », ajoute-t-il.

Selon M. Télémaque, quand on entre dans une administration, la première chose à se mettre en tête est « le comment » on va sortir. Et tout cela dépendra, selon lui, de la manière qu’on s’est comporté tout au long de sa gestion.

Tout en souhaitant au directeur Clergé une gestion efficace et efficiente de la chose éducative, le directeur de cabinet qui salue le travail réalisé par Dorminvil, invite le nouveau responsable de la DDE-O à faire en sorte que cet exemple de la passation de poste en douceur entre le sortant et lui, se perpétue au niveau de la Direction départementale d’éducation.

Bureau de communication/MENFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.