Haïti : plan de réponse au séisme du 14 août de FONKOZE

0
799

Jeudi 20 août 2021 ((rezonodwes.com))–

Aperçu de la situation

Le 14 août 2021, un séisme de magnitude 7,2 a frappé la péninsule sud d’Haïti, affectant les départements du Sud, de la Grand-Anse et des Nippes. Moins de trois jours après le tremblement de terre, Tropical Depression Grace est arrivé avec des vents de 35 mph, déversant de la pluie sur la région à un rythme de 2 pouces par heure. Il s’agit de la même région qui a été dévastée par l’ouragan Matthew en 2016, avec un souvenir persistant du séisme de magnitude 7, qui a fait 220 000 morts.

À l’heure actuelle, le nombre de morts signalé s’élève à 1 941, bien que ce chiffre devrait augmenter dans les prochains jours. Des rapports supplémentaires incluent 9 900 blessés, la destruction de 52 953 maisons et des dommages à 62 862 maisons supplémentaires. La catastrophe a frappé alors qu’Haïti était déjà sous le choc d’une crise sociopolitique. Le 7 juillet, le président Jovenel Moise a été assassiné, exacerbant l’instabilité et la violence des gangs dans le pays.

Comprendre qui nous sommes

Depuis sa fondation en 1994, Fonkoze a adopté une approche globale pour réduire la pauvreté en Haïti. Avec plus de 60 000 clients emprunteurs et 170 000 clients épargnants dans tout le pays, Sèvis Finansye Fonkoze (SFF ou Fonkoze Financial Services) est la première institution de microfinance d’Haïti. La Fondasyon Kole Zepol (Fondation Fonkoze), l’organisation sœur à but non lucratif de SFF, renforce les activités de microfinance en fournissant un soutien supplémentaire aux clients et à leurs communautés, comme l’éducation des adultes ; dépistage et information de santé; et un programme d’« approche de gradation » pour les ménages en situation d’ultra-pauvreté. Fonkoze USA est le partenaire 501c3 de SFF et de la Fondation Fonkoze. En savoir plus sur qui nous sommes ici.

Fonkoze n’est pas une organisation humanitaire. Notre valeur ajoutée a toujours été dans la récupération et le développement à long terme ; alors que la crise immédiate s’atténue et que les agences d’aide avancent, Fonkoze continue de soutenir les clients et les communautés, dont beaucoup sont soutenus depuis plus de 10, voire 20 ans. Nous nous engageons toutefois à soutenir nos clients et leurs communautés lorsque les choses se compliquent. Depuis 27 ans, Fonkoze a trop souvent dû contribuer à la réponse et au relèvement lorsqu’Haïti a été confronté à des chocs, notamment l’ouragan Jeanne (2004) ; Les ouragans Fay, Gustav, Hanna et Ike (2008) ; le tremblement de terre d’Haïti (2010) ; les ouragans Sandy et Isaac (2012); et l’ouragan Matthew (2016).

L’impact

Le lendemain du séisme, Fonkoze a envoyé une équipe pour évaluer l’impact sur nos clients et sur la région. L’équipe évalue les besoins urgents mais garde également un œil sur la reprise future – une approche mesurée avec une vision à long terme. Les évaluations sont complètes et, en tant que telles, les résultats et les données continuent d’affluer. Jusqu’à présent, nous savons ce qui suit :

Tous les près de 1 000 membres du personnel de Fonkoze sont comptabilisés, bien que beaucoup aient perdu des maisons et des membres de leur famille. Cela inclut les 15 infirmières de Fonkoze dans la région touchée ; cela dit, l’une d’entre elles a perdu sa maison et la maison d’une autre a été endommagée ; trois d’entre eux ont perdu des membres de leur famille.

Il y a 13 119 clients emprunteurs dans la zone immédiatement touchée, y compris les régions des succursales d’Aken, Okay, Bomon, Jeremi, Okoto, Miragwan et Ti Rivye d’Nip.1

Fonkoze dispose de 453 « Centres de Crédit Solidaire » dans la zone immédiatement touchée. Ce sont des points de contact dans des zones rurales isolées qui peuvent être exploités pour apporter soutien et aide aux populations éloignées.

L’encours du portefeuille de prêts s’élevait à 3 718 881 $ dans la région touchée.
La Fondation Fonkoze a contacté son équipe de 256 Entrepreneurs en Santé Communautaire (femmes leaders parmi les clients du microcrédit et les franchisés de l’entreprise sociale Boutik Santé) dans la région ; jusqu’à présent, ils ont pu contacter 159. Parmi eux, 42 ont perdu leur maison et 7 maisons de CHE ont subi des dommages. Beaucoup ont perdu des membres de leur famille et des amis. Les rapports de la région de Bomon étaient particulièrement préoccupants, où 23 des 26 CHE (92 %) ont perdu leur logement.

Dans le département du Sud-Est d’Haïti, le programme de lutte contre l’ultra-pauvreté de la Fondation Fonkoze (Chemen Lavi Miyo, CLM) vient en aide à 950 familles en situation d’ultra-pauvreté. Certaines parties de la région peuvent avoir été affectées par le tremblement de terre ainsi que par la dépression tropicale Grace. Malheureusement, les crues des rivières ont empêché les équipes d’atteindre de nombreux ménages pour évaluer les dégâts.

Trois succursales, celles d’Okay, Bomon et Aken, ont subi de graves dommages et restent fermées.

Notre réponse immédiate

L’équipe continue d’explorer la réponse la plus appropriée aux besoins des clients et des communautés, assurant la coordination et la collaboration avec d’autres entités, dont la Direction de la Protection Civile (DPC) et le Ministère de la Santé Publique et de la Population. L’une de nos premières priorités sera de participer aux efforts de la DPC pour identifier toutes les victimes du séisme en collectant des informations sur nos clients et, avec leur accord, transmettre les informations sur ceux qui ont été touchés à la DPC. Actuellement, nous envisageons les actions suivantes :

Relancer l’économie locale : pendant les désastres, les commerçants/producteurs intermédiaires clés sont souvent les plus durement touchés. Ils perdent leurs stocks, leur capacité de stockage ou de production ou leur capital car leurs clients, qui achètent souvent à crédit, ne peuvent les rembourser. Leur fournir des prêts spécialement conçus pour redémarrer leur entreprise est essentiel pour restaurer les chaînes d’approvisionnement et la capacité de production dans les zones touchées. SFF offrira ces prêts aux clients existants et nouveaux.

Distribution de kits d’hygiène : Grâce à notre réseau de CHE, nous distribuerons des kits d’hygiène (Coût : 50 $ – 100 $ par kit) à tous les 13 000 clients de la région touchée. Le contenu de ces kits est actuellement discuté avec les clients et le personnel de terrain pour s’assurer qu’il correspond à leurs besoins.

Appui aux CHE : l’équipe de Boutik Santé accompagnera la recapitalisation des CHE dans les zones affectées ; ils recevront un inventaire Boutik Santé de la même valeur que leur dernier approvisionnement afin qu’ils puissent reprendre leur activité.

Prêts : après l’ouragan Matthew (2016), SFF a pris des décisions au cas par cas, s’asseyant avec chacun de nos 14 000 clients dans la région pour prendre ces décisions. Certains clients voulaient continuer avec leurs prêts existants ; d’autres voulaient que nous « complétions » leurs prêts existants avec des fonds supplémentaires ; et bien sûr, d’autres prêts ont été rejetés sans aucune répercussion sur la capacité des clients à emprunter à l’avenir. SFF utilisera cette même approche au cas par cas pour répondre aux besoins des clients en complétant les prêts, en les rééchelonnant ou en les annulant, en fonction de la situation individuelle des clients.

Soutien psychosocial : Reconnaissant le traumatisme extrême que vivent nos membres du personnel et nos clients, nous sommes impatients d’identifier les opportunités de fournir un soutien psychosocial – peut-être par le biais d’un partenariat avec des experts et/ou d’autres organisations.

Soutien au personnel : Bien que notre mission soit d’abord de soutenir nos clients, nous ne pouvons pas le faire si notre personnel dans les zones touchées (environ 120 à 14 membres du personnel de la Fondation) est débordé par la situation. Nous leur fournirons donc une bourse en espèces, un kit d’hygiène et un soutien psychologique pour leur permettre de récupérer au plus vite.

Récupération à long terme

Nous comptons démarrer les efforts de redressement dès que les marchés locaux, la situation du logement et l’état mental des populations touchées le permettront. Cela peut prendre de 3 à 6 mois. Nous allons ensuite tendre la main aux clients de la microfinance qui ont perdu leurs moyens de subsistance à cause du tremblement de terre et qui n’ont pas été en mesure de se remettre d’eux-mêmes. Nous leur offrirons de la formation, du coaching et des actifs productifs en nature pour redémarrer leurs entreprises.

Transparence et responsabilité

Fonkoze s’engage à utiliser de manière transparente et responsable les fonds qui nous sont généreusement confiés. À ce jour, Fonkoze USA a levé 108 831 $, dont 100 % seront envoyés en Haïti pour les efforts de réponse et de relèvement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.