Les cas de COVID-19 ont presque triplé aux États-Unis

0
919
NEW ROCHELLE, NY - MARCH 18: Coronavirus crisis volunteer Rhiannon Navin greets local residents arriving to a food distribution center at the WestCop community center on March 18, 2020 in New Rochelle, New York. New Rochelle has been a hot spot for the COVID-19 pandemic in the U.S. (Photo by John Moore/Getty Images)

Jeudi 22 juillet 2021 ((rezonodwes.com))– Les cas de COVID-19 ont presque triplé aux États-Unis en deux semaines au milieu d’une vague de désinformation sur les vaccins qui met à rude épreuve les hôpitaux et épuise les médecins.

La moyenne sur sept jours des nouveaux cas quotidiens a augmenté au cours des deux dernières semaines pour atteindre plus de 37 000 mardi, contre moins de 13 700 le 6 juillet, selon les données de l’Université Johns Hopkins.

Les responsables de la santé blâment le variant Delta et le ralentissement des taux de vaccination. Selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, seuls 56,2% des Américains ont reçu au moins une dose du vaccin.

De Los Angeles au Massachusetts, les autorités locales de tout le pays supplient les Américains de porter à nouveau des masques à l’intérieur alors que la variante delta traverse les États-Unis.

Plusieurs comtés de Californie et du Nevada conseillent désormais à tous les résidents de porter des masques dans les lieux publics intérieurs, qu’ils soient vaccinés ou non.

Les dirigeants locaux d’au moins trois autres États ont rétabli les mandats de masque, émis des recommandations de couverture faciale ou menacé le retour de limites strictes de santé publique pour tous les résidents – au mépris des directives fédérales en matière de santé qui disent que les personnes vaccinées n’ont pas à suivre ces protocoles dans la plupart Les paramètres.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.