NEHRO à propos du PM de facto Ariel Henry : La provocation est flagrante et les forces vives invitées à répondre à cette ignominie

0
986

Dr. Josué Renaud, président de NEHRO : »Le Core-group et ce gouvernement de facto veulent à tout prix organiser des élections bidon pour maintenir et perpétuer le statu quo, au mépris des revendications légitimes du peuple… »

Communiqué

Mercredi 21 juillet 2021 ((rezonodwes.com))–

New England Human Rights  (NEHRO) présente ses respectueuses  salutations au peuple haïtien en  lutte depuis des décennies et des décennies pour exiger le respect et  la reconnaissance  de ses droits les plus fondamentaux, tels le  droit à la santé, à l’éducation, à la parole, le droit de manifester et de circuler librement,, le droit à la justice, à l’alimentation, à un logement décent, le droit d’association et de rassemblement, le  droit à la vie, le droit de choisir librement ses dirigeants etc.

Malheureusement, tous  ces  droits sont  cruellement bafoués  et piétinés avec acharnement, de façon systématique, surtout depuis la dernière décennie où le pays  a été ««open for business » et livré  au « banditisme légal» afin d’étouffer les aspirations légitimes du peuple.

Aujourd’hui, avec l’élimination physique de l’ancien président de facto Jovenel  Moïse, la réinitialisation du régime PHTK, sa mise  à jour  par l’intégration de ses alliés naturels et de quelques «KONZÉ»  au sein d’un gouvernement d’extrême droite, dirigé  par un autre  premier ministre de facto, Ariel Henry – proposé par Jimmy Cherisier, alias Barbecue – la provocation est flagrante et le gant est jeté. Le Core-group et  ce gouvernement de facto veulent à tout prix  organiser des élections bidon pour maintenir et perpétuer le statu quo, au mépris des revendications légitimes du peuple. Peut-être qu’on verra madame Martine Moîse jouer un rôle prépondérant au cours de la campagne électorale qui aura lieu à la fin de l’année, selon le plan machiavélique  conçu par le Core-Group pour Haïti.

Maintenant plus que jamais, les forces vives de la nation doivent se préparer, s’organiser et dans l’unité, répondre à cette ignominie qui lèse les droits à l’autodétermination et à la souveraineté du peuple haïtien.  KENBE PA LAGE!

Renaud Josué,                                                                           Président                                                                                  

Serge Bouchereau,
Représentant au Canada                                                                                                                                                             

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.