Biden accuse la Chine de protéger les cybercriminels

1
570
Vice President Joe Biden gestures toward Chinese President Xi Jinping and his wife Peng Liyuan during an arrival ceremony in Andrews Air Force Base, Md., Thursday, Sept. 24, 2015. Chinese President Xi Jinping and his wife Peng Liyuan are traveling to Washington for a State Visit. (AP Photo/Carolyn Kaster)

Lundi 19 juillet 2021 ((rezonodwes.com))– Biden a accusé lundi la Chine de « protéger » les auteurs de cyberattaques contre des entreprises, après une dénonciation conjointe un peu plus tôt des cyberactivités « malveillantes » de Pékin par les Etats-Unis et leurs allés.

« Ce que je comprends, c’est que, comme en Russie, le gouvernement chinois ne commet pas (les cyberattaques) mais protège ceux qui les mènent », a-t-il dit en marge d’un discours à la Maison Blanche.

Les Etats-Unis, l’Union européenne et la Grande-Bretagne ont imputé lundi à la Chine, dans des communiqués simultanés, un piratage massif menée en mars contre les services de messagerie Exchange du groupe Microsoft.

Le géant de la tech avait déjà accusé un groupe de hackers liés à Pékin, baptisé « Hafnium ».

Les relations déjà difficiles entre Washington et Pékin se sont encore un peu plus tendues depuis le début de l’été.

Washington s’est par exemple fendu d’une mise en garde à destination des entreprises opérant à Hong Kong, après la mise en place de restrictions par Pékin visant ce centre financier historique.

Le Sénat américain a lui voté un embargo sur les produits venant de la province du Xinjiang, pour condamner le « travail forcé » de la minorité musulmane ouïghoure.

Xi Jinping Warns Against the Consequences of a 'New Cold War'

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.