Gold Cup : Haiti battu jeudi soir par le Canada fait ses adieux à la compétition

0
790

Akinola fait sa première apparition lors de la victoire du Canada sur Haïti pour accéder aux quarts de finale de la Gold Cup.

Jeudi 15 juillet 2021 ((rezonodwes.com))–L’équipe nationale masculine du Canada se qualifie pour les quarts de finale de la Gold Cup de la CONCACAF 2021. Les Rouges ont battu Haïti 4 à 1 jeudi soir dans un match spectaculaire.

Le Canada a ouvert le score cinq minutes après le début du match grâce à un exploit de Stephen Eustaquio, originaire de Leamington, en Ontario. De près de 30 mètres, le milieu de terrain a enroulé son pied autour d’un coup franc, le plaçant au premier poteau, juste hors de portée du gardien haïtien, pour donner à son équipe une avance de 1-0.

Eustaquio, 24 ans, qui joue dans la ligue de première division au Portugal pour le F.C. Paços de Ferreira, a vu sa cote monter dernièrement, marquant son premier but sous le maillot du Canada la dernière fois contre la Martinique et de nouveau aujourd’hui contre Haïti. Il jouera un rôle essentiel au cœur de l’entrejeu canadien dans ce tournoi, ainsi qu’en septembre lorsque l’équipe nationale masculine poursuivra sa campagne de qualification pour la Coupe du monde.

Le Canada, aligné une nouvelle fois en 3-5-2 pour ce match, a dicté le tempo pendant la majeure partie de la première mi-temps, mais c’est Haïti qui s’est procuré les deux meilleures occasions des 45 premières minutes. Le gardien de but des Vancouver Whitecaps, Maxime Crépeau, s’est montré à la hauteur en repoussant les deux tentatives haïtiennes à bout portant.

Les deux équipes sont allées à la pause avec un score de 1-0, et malgré cette avance d’un but, le Canada a probablement été laissé insatisfait après l’une de ses moitiés de jeu les plus faibles depuis longtemps. L’équipe était fragile défensivement et n’a pas été très menaçante offensivement, bien qu’elle ait eu la majorité du ballon.

Comme en première mi-temps, le Canada a frappé tôt dans la seconde. Une autre course puissante de Tajon Buchanan, qui a été excellent jusqu’à présent dans ce tournoi de la Gold Cup, a permis à l’homme qui ne semble pas pouvoir s’arrêter de marquer, Cyle Larin a trouvé un espace en haut de la boîte pour recevoir une coupe de Buchanan, et l’attaquant du Besiktas n’a fait aucune erreur.

Ce but était le neuvième de l’année pour Larin, établissant un nouveau record de l’équipe nationale masculine canadienne pour le plus grand nombre de buts marqués par un seul joueur dans une année civile.

Si le Canada s’est senti à l’aise après avoir obtenu son deuxième but, Haïti n’a pas tardé à ramener l’inquiétude dans ce match, puisque cinq minutes seulement après que les Canadiens aient pris une avance de deux buts, Stéphane Lambese a ramené son équipe à un but. Le Canada a eu de nombreuses occasions de dégager le ballon, mais n’a pas réussi à le faire et Haïti l’a fait payer en jouant bien au football avant que Lambese ne marque.

Si Haïti avait l’occasion de prendre l’avantage, les Rouges ne le permettaient pas et répondaient immédiatement. Après que Mark-Anthony Kaye et Tajon Buchanan aient touché le poteau, Richie Laryea a été clairement mis à terre dans la surface quelques instants après son entrée en jeu. Et bien que l’arbitre n’ait pas immédiatement rendu sa décision, la VAR est entrée en jeu et le Canada s’est vu accorder un penalty.

Larin se présente sur le point de penalty et, une fois de plus, l’attaquant canadien ne commet aucune erreur.

La 78e minute marque un moment monumental pour le Canada. Ayo Akinola et Tyler Pasher, l’ailier du Houston Dynamo, entrent en jeu pour leur première apparition sous le maillot canadien.

Quelques instants après son entrée en jeu, en fait avant même d’avoir pu effectuer son premier contact, Akinola obtenait une nouvelle pénalité pour son pays, car il était mis à terre par François André Dulysse, qui était ensuite expulsé pour ses actions. Junior Hoilett se présente sur le point de penalty et ne commet aucune erreur, donnant une avance de 4-1 aux Canadiens.

Et c’est ainsi que les choses se terminent – Canada 4, Haïti 1. Avec cette victoire, le Canada a réservé sa place dans le groupe des huit finalistes. L’équipe terminera la phase de groupe dimanche avec un match de prestige contre les États-Unis. Le vainqueur de cette rencontre s’assurera probablement la première place du groupe B.

Le Canada devra affronter le Costa Rica ou la Jamaïque en quart de finale la semaine prochaine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.