Un motocycliste assassiné à Martissant, les bandits de G-9 n’ont pas chômé

0
2069

En traversant l’axe de Martissant, les usagers sont convaincus du danger qu’ils encourent. Les passants vont devoir affronter tirs sporadiques, assassinats et balles perdues. Les bandits de G-9, retranchés dans des maisonnettes, assassinent des citoyens et rançonnent des passants.

La vie du citoyen haitien renouvelable toutes les 24 heures, est banalisée

Lundi 21 juin 2021 ((rezonodwes.com))– Le corps sans vie d’un jeune motocycliste gisant dans son sang allongé sur la route de Martissant témoigne d’une violence sans nom entretenue par des civils armés du G-9. Des témoins rapportent que la victime tentait de traverser le quartier de Martissant quand il a été atteint, lundi, d’un projectile.

On ignore encore l’identité de la victime et aucune possibilité de verbaliser la scène n’est pour l’heure envisageable compte tenu de l’état de siège imposé par les gangs dans la zone. Dans l’intervalle, les usagers pressaient le pas pour déserter cet axe, décidément livré aux mains des criminels.

Parallèlement, les lignes n’ont pas bougé en ce qui a trait à la terreur imposée par des gangs armés dans l’entrée Sud de la capitale. Des jeunes, à moitié nus, lourdement armés montent la garde dans des maisonnettes, constate-t-on. Des tirs sporadiques se font constamment entendre et la panique règne dans le cœur des résidents.

Entre-temps, des familles continuent de fuir les quartiers de Fontamara et de Martissant. Les bandits dirigés par les nommés « Izo » et « Ti lapli » marquent encore plus de territoire. Ils confirment leur hégémonie en imposant la terreur et en instituant la violence armée. Pas un jour, sans compter des victimes dans le rang de la population civile, déplorent des citoyens.

La Police nationale d’Haïti (PNH) marque son impuissance. Les portes du sous-commissariat de Martissant ont été observées fermées. Un véhicule blindé de la PNH sillonnent une partie de l’axe en limitant ses déplacements.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.