Dossier rivière Massacre – Le Chancelier dominicain prévient que « tant qu’Haïti n’arrête pas la construction du canal, les négociations ne se poursuivront plus »

0
726

Le chaos s’installe en Haïti, les deux chefs de l’ Exécutif se prélassent à l’étranger !

Les dominicains ont déjà un plan tout fait concernant un barrage sur l’Artibonito (Artibonite), s’ils arriveraient à le mettre à exécution, oublions le lac de Péligre et les rizières de la vallée de l’Artibonite. Tout cela à cause de l’entêtement d’un seul homme, un petit prétentieux et corrompu pensant également qu’il peut changer la Constitution du pays et venir avec une autre qui lui est favorable afin de couvrir les nombreux crimes financiers de PHTK étalant sur les dix dernières années écoulées.

Dajabon, jeudi 17 juin 2021 ((rezonodwes.com))–Tant qu’Haïti n’arrêtera pas la construction du canal à partir de la frontière Masacre, il n’y aura pas de négociations entre les autorités de ce pays et la République dominicaine, a averti le ministre dominicain des affaires étrangères, Roberto Alvarez, qui était en déplacement à Dajabon.

« Je suis venu ici pour constater si le canal est toujours au même endroit« , a indiqué Alvarez ajoutant que « dès que les autorités haïtiennes arrêteraient la construction du canal, les négociations se poursuivraient« .

M. Alvarez a fait ce point de presse à l’issue d’une rencontre avec des producteurs agricoles et d’élevage qui exercent leurs activités dans les lieux connus sous le nom de La Vigia, Sanché et El Coco.

Pendant ce temps, les producteurs ont remercié la visite du chancelier, et ont exprimé que « le canal ne devrait pas être une concrétisation« .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.