Flashback-26 oct. 2015. Desras dénonce des fraudes massives durant le scrutin du 25 octobre avec « des morts qui ont voté » pour le candidat Jovenel Moise

0
889

Desras : « PHTK est capable de faire voter même les morts ».

Port-au-Prince,lundi 26 octobre 2015.- L`ancien président du Sénat, Dieuseul Simon Desras accuse l`équipe au pouvoir d`avoir pris en otage le vote du 25 octobre en mettant sur pied une machine infernale et subtile capable de faire voter même les morts, alors que lui, en tant que candidat et ex-sénateur, il n`a pas pu trouver son nom sur la liste des électeurs.


Desras dénonce l`utilisation de l`appareil de l`état (véhicules et employés) et des policiers pour commettre ces forfaits, dans le but de frayer un chemin pour le candidat officiel, Jovenel Moise du parti PHTK.

Le candidat du parti Palmis, qui avait désisté au profit de Jude Célestin (Lapeh), indique aussi que des gens, portant l`uniforme de la PNH, tout comme ont aussi participé à ces malversations, sans compter l`utilisation d`ambulances pour transporter des faux matériels électoraux .

desrassimond

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.