RD-Haïti|Affaire déviation de la rivière Massacre : le maire de Santiago pousse Abinader à réagir « avec plus de fermeté » face à Port-au-Prince

0
1854

Vu l’inconstitutionnalité et l’illégalité du régime de Jovenel Moise engagé dans un bras de fer avec le peuple pour faire plaisir aux étrangers dans des repartimientos avec une Constitution taillée sur mesure fortement contestée, vu que le petit dictateur en mal de pérenniser le régime PHTK ferme les yeux sur les exactions policières exercées par Team Léon rose et sur les massacres perpétrés par les gangs armés pro-pouvoir, il lui sera fort difficile de rallier derrière lui des haitiens s’engageant à prendre fait et cause pour le respect de la souveraineté nationale face aux menaces brandies par ce responsable dominicain.

Jeudi 6 mai 2021 ((rezonodwes.com))–Le maire de Santiago, Abel Martinez, a qualifié « de provocation le fait qu’Haïti canalise les eaux de la rivière Masacre sans le consentement de la République dominicaine« .

Martinez a considéré que la position adoptée par le régime de facto de Jovenel Moise « devrait être répondue avec beaucoup plus de fermeté et de défense de la souveraineté nationale par le gouvernement de Luis Abinader« . Selon lui, « le président Luis Abinader a réagi très timidement « à une menace de cette nature. Il devrait taper Jovenel Moise.

Ce représentant du Comité politique du Parti de la libération dominicaine (PLD) en faisant la leçon aux actuels maîtres de Port-au-Prince, a indiqué avoir « regretté qu’Haïti ait dépris ses forêts et gravement affecté sa végétation, pollué ses rivières et fait en sorte que le manque d’eau devienne un grave problème« .

sources combinées : presse RD

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.