Chicago : Jovenel Moise un « US Puppet’s », dénonce Black Alliance for Peace réuni dimanche devant le Consulat d’Haïti

0
243

Dimanche 28 mars 2021 ((rezonodwes.com))–Quelle affluence en ce dimanche matin dans le froid de Chicago, tous en solidarité avec Haïti, ont déclaré les affiliés au mouvement Black Alliance for Peace qui sont venus révéler à la face du monde une dictature en gestation en Haïti, dirigée, selon eux, par un « US Puppet’s ».

« Si les États-Unis ne s’étaient pas constamment mêlés des affaires d’Haïti, il n’y aurait pas besoin d’immigration haïtienne aux États-Unis« , ont par ailleurs, affirmé dimanche des représentants de Black Alliance for Peace en réponse à la mise en garde lancée par le président Joe Biden aux haitiens d’Haïti.

BAP qui donnait dimanche rendez-vous devant le Consulat d’Haïti à Chicago, a indiqué avoir déploré le message de M. Biden disant aux Haïtiens « Pa vini« .

« We cannot forget that while Biden is telling Haitians ‘Don’t come over,’ #Haiti and allies have been saying ‘US Out of Haiti.’ If the US hadn’t consistently meddled in Haiti’s affairs, there’d be no need for Haitian immigration to the US. » –@Blacks4Peace Haiti Action Committee.

Rappelons que dans le cadre de la Journée Internationale de Solidarité avec Haïti, Black Alliance For Peace a pris rendez-vous pour lundi 29 mars à midi devant l’immeuble du Département d’Etat Américain à Washington, pour dénoncer les dérives dictatoriales du régime inconstitutionnel de Jovenel Moise.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.