Six blindés mobilisés : Léon Charles accélère la répression syndicale et l’intimidation sur les membres du SPNH-17

0
774

Répression syndicale : le SPNH-17 et la PNH se regardent en chiens de faïence. Au moins six véhicules blindés ont été mobilisés par le haut-commandement de la Police nationale d’Haïti à l’occasion d’une conférence de presse du Syndicat de la Police nationale d’Haïti (SPNH-17), dans son quartier général, à Bois-Verna. Tout en épiant les membres du SPNH-17, activement recherchés, la Direction générale de la PNH espère mater la rue.

Mardi 23 mars 2021 ((rezonodwes.com))– Moins de 24 heures après avoir lancé des avis de recherche contre des membres du SPNH-17, accusés de promouvoir la violence armée, le haut-commandement de la Police nationale d’Haïti a accéléré la répression syndicale au sein de la PNH.

Mardi 23 mars, au moment où des policiers syndiqués s’apprêtaient à prononcer une conférence sur les dernières mesures adoptées par la direction générale de la PNH, des véhicules blindés ont patrouillé l’entourage du quartier général du SPNH-17.

La coordination du SPNH-17 dénonce le comportement du directeur général ai de la PNH, Léon Charles, qui œuvre à la destabilisation du corps. Le refus de récupérer les cadavres des policiers tués à Village de Dieu, le 12 mars dernier, participe, selon le policier Domond Synci, d’un plan ourdi visant à dissoudre la PNH.

Le porte-parole du Secteur démocratique et populaire, André Michel promet de saisir la justice contre le responsable de l’institution policière. Les avis de recherche lancés à l’encontre des policiers seront attaqués par devant des instances compétentes, a-t-il garanti.

L’un des avocats du SPNH-17, Jean Fritz Magny, libéré après avoir été auditionné par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), lundi 22 mars, avise l’opinion sur la position du responsable de l’opposition politique.

Selon l’ancien coordonnateur de ‘’SOS Police, SOS Démocratie’’, l’intervention d’André Michel ne relève guëre d’une démarche politique, sinon une initiative citoyenne visant à faire triompher le droit.

Il rappelle que le SPNH-17 et les ‘’Fantômes 509’’ ne seront jamais liés.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.