L’École de Droit et des Sciences Économiques des Gonaïves fonctionne sans la commission de restructuration du Rectorat de l’UEH

0
887

Mardi 23 mars 2021 ((rezonodwes.com))– Depuis quelques années, l’École de Droit et des Sciences Économiques des Gonaïves est confrontée à des problèmes majeurs tant sur le plan académique que structurel.

Malgré tout, les dirigeants de la dite école n’ont jamais réalisé des élections pour un nouveau conseil capable de faire face aux différents problèmes de l’EDSEG.

Face à ce constat, le Rectorat de l’Université d’Etat d’Haïti, il y a 5 mois de cela, a décidé de mettre sur pied une commission de restructuration composée de plusieurs personnalités de la cité de l’indépendance

Cette commission a un mandat de 3 ans et a à sa tête le professeur Dufreine Guillaume.

Depuis son installation, cette commission n’arrive pas à prendre les rênes de la dite École sous prétexte que le rectorat aurait violé le règlement interne de l’Ecole de Droit et des Sciences Économiques des Gonaïves. Ainsi, les anciens dirigeants continuent de poser des actes administratifs, en bouclant l’année académique 2019-2020 .

Le Rectorat de l’Université d’Etat d’Haiti a adressé plusieurs correspondances aux anciens dirigeants dans le but de permettre l’intronisation de la nouvelle commission de restructuration. Malheureusement toutes les tentatives demeurent jusqu’à présent vaines.

Sans perdre de temps, le conseil des professeurs présidé par Hebert Pelicier s’est réuni à l’extraordinaire et a élu une autre commission de restructuration en parallèle à la commission de restructuration du rectorat, avec à sa tête Me Luc B Pierre, un professeur de la dite École.

En date du 13 Janvier de l’année en cours, cette nouvelle commission a été installée dans l’enceinte même de l’Ecole pour une période de 3 mois .

Face à ce constat, le Rectorat de l’Université d’Etat d’Haiti a limogé plusieurs dirigeants de l’ancienne administration dont l’un faisait partie de la commission de restructuration nommée par le rectorat en l’occurrence Ing Daniel Dupiton. Ce denier a été remplacé par le professeur Egenet Joseph en guise de représailles.

Depuis lors, cette commission tarde encore à prendre le contrôle de l’EDSEG à cause d’une vague de contestations par certains étudiants qui se réclament proches de l’ancienne administration.

Depuis lors, la commission présidée par le professeur Luc B Pierre contrôle toute l’administration. Les concours d’admission ont été réalisés et suivis de la proclamation des résultats.

Malgré les menaces du Rectorat de l’Université d’Etat d’Haiti , les cours pour l’année académique 2020-2021 ont démarré depuis plusieurs semaines.

Le Rectorat de l’Université d’Etat d’Haiti a-t-il perdu la face devant les anciens dirigeants de l’EDSEG ?

Peut-on s’attendre à une éventuelle bataille juridique entre les deux entités, UEH et EDSEG ?

Me ROSEMOND Steevens
ancien Etudiant à l’EDSEG et ancien président de la promotion Hugue Saint Pierre 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.